Tokio Hotel

Forum sur le Groupe Tokio Hotel
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [E.C] Tom, pourquoi t'arrives pas a aimer?

Aller en bas 
AuteurMessage
lamisskaulitzbdu31
New
lamisskaulitzbdu31

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: [E.C] Tom, pourquoi t'arrives pas a aimer?   Mer 13 Aoû - 12:11

Personnages : Tom, Bill et son amie Isabelle, Gusatv Georg, et des membres de leur famile
Thème : Tom découvre les affres et la beauté de l'amour.
Revenir en haut Aller en bas
lamisskaulitzbdu31
New
lamisskaulitzbdu31

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: [E.C] Tom, pourquoi t'arrives pas a aimer?   Mer 13 Aoû - 12:12

Il est trois heures du matin, il se redresse dans son lit, repousse une dread qui lui barre le visage, il pose ses yeux chocolat sur celle qui a partagé sa nuit , elle a été son amour pour une nuit , et demain elle devra partir...
Pourquoi tu t'attaches pas , pourquoi t'arrives pas a aimer, comment tu fais pour coucher avec une fille différente tous les soirs?Ces interrogations de son frère jumeau lui reviennent en mémoire, un seul regard, rempli de douleur lui a suffi pour lui communiquer sa réponse douloureuse, reflétant cette blessure si profonde qu'il n'arrive pas a cicatriser, son frère avait compris et l'avais serré dans ses bras.
Il n'avait pas toujurs été ainsi, il avait aimé , aimé a mort, aimé comme on aime pour la première fois, elle était son monde, son soleil ,sa princesse.
Non, en ce temps là, jamais il n'aurait touché une autre fille, il ne voyait qu'elle, il croyait qu'elle l'aimait.
Deux ans, elle avait illuminé deux ans de sa vie, puis, un jour, ou il était allé la voir chez elle pour lui faire une surprise, le jour de leur anniversaire, il l'avait vue,dans ce lit ou ils s'étaient si intensément aimés, dans les bras d'un autre, luis, ses mains sur son corps, elle , elle souriait , gémissait, elle l'embrasssait, il partit sans bruit, epuisé , anéanti, se réfugier dans les bras de son double, non,il ne pouvait pas le croire...Comment avait elle pu faire cela, a lui, lui qui l'aimait...
Le soir, il alla sous leur arbre, celui ou leurs noms étaient gravés, comme convenu, ils avaient rendez- vous, elle ne vint pas, il trouva une lettre
Tom, je me suis trompée je ne t'aime pas, je suis avec un autre, je te souhaite tout le bonheur du monde, tu es un garçon extraordinaire, tu trouveras une fille mieux que moi, qui elle ,te méritera.
Il s'était assis et avait pleuré toutes les larmes de son corps, il alla la voir chez elle, lui dire je t'aime , une dernière fois , il ne pouvait pas y croire, pardonne moi ce fut les derniers mots qu'elle lui dit, elle ne lui reparla plus jamais depuis...
Ce jour-là il s'était juré de ne plus aimer, il avait trop souffert, mais il avait besoin du corps, de la chaleur, de la douceur d'une femme quand venait le soir, voilà pourquoi il mulitipliait les aventures sans lendemain.Si fragile...Il n'était pas, au fond, ce macho, ce tombeur, avide de sexe, et de conquêtes , qu'il montrait dans les journaux. Cettte image, c'était pour le protéger de la souffrance, de la trahison, une carapace, mais au fond il n'était pas heureux comme cela et il le savait. Mais un jour, il LA trouverait et ce jour là, tout sera fini, il lui apartiendra.
Il se retourne vers cette créature si blonde, si pâle, si jolie qui dormait près de lui, la couvrit, pour ne pas qu'elle ait froid et posa un baiser sur son front, ses cheveux, ses lèvres, cette vague de tendresse envers cette inconnue le surprit lui-même.Au fond, elle ausi était une victime de cette histoire bafouée.Il s'allonge auprès d'elle et , mettant sa tête au creux de son cou, il passa son bras autour se ses hanches puis, tout doucement, il s'endormit en murmurant Ich liebe dich sans trop savoir pourqoi, juste parce qu'il en avait envie, parce qu'au fond, il culpabilisait et avait envie de donner a sa belle aventure un peu d'amour...


17h00, tom émerge, elle est partie, elle lui a laissé son numéro de téléphone , il le range avec les autres, il les compte, un bonne centaine, tout d'un coup il est pris de nausée, il s'écoeure, comment a til pu faire cela a toutes ces fille qui lui avaient donné leur cops par amour, il les avait traitées comme des putes, il se regarda dans le miroir, non, plus jamais, c'était fini, plus jamais il ne ferait cela.
Il pensa a son frère, Bill, lui, il avait attendu de trouver l'amour et il l'vait trouvé , ce grand amour, avec sa brunette aux yeux qui viraient du marron au vert selon la lumère, elle avait illuminé sa vie, son frère n'avait jamais été aussi radieux, hier, ils avaient appris qu'elle était enceinte,ils désiraient un enfant mais voulaient attendre mais ils avaient eu un "accident" enfin, ils avaient eu envie de sceller leur amour et cet enfant représentait, leur amour si fort, tôt certes mais ils étaient radieux et bill la protégeait, la couvait, il la souteneit quand elle vomissait, quand elle se sentait faible, il veillait a ce qu'elle s'aliment et e ce qu'elle ne stresse pas, il avait même arrêté de fumer; c'était si beau, elle était la meilleure amie de tom, il lui avait confié sa peine, elle avait compris son comportement sans le juger, et lui était fier d'être bientôt tonton.
Il s'habilla avec plus de soin que jamais pour rejoindre les autre a table, ilvoulait leur annoncer la naisssssance d'un nouveau Tom.
_________________

Il descendit les escaliers et attendit qu'ils furent tous assis, puis il se leva, regarda Bill et isabelle, les tourteraux, le regard de son amie le récomfortait, elle savait ce qu'il allait dire, les autres le regardèrent interdits
-Les amis, mon frère adoré, je voudrais m'excuser devant tous ceux que j'aime et pour toutes celle que j'ai traitées comme des prostituées alors qu'elles m'aimaient.Je me suis mal conduit a cause d'un manque affectif dû a un passé amoureux douloureux, je suis un monstre.
Bill je t'admire, mon frère, mon double tu as souffert mais tu n'as jamais profité des autres, tu as trouvé l'amour avec une femme exeptionnelle, je t'envie; ton bonheur et bientot, ton bébé, donje suis fier d'être le tonton.
Je ne mérite pas un tel bonheur, je suis un salaud,je m'excuse, je n'ai aucune classe je ne mérite pes votre estime.
Il quitta la table enlarmes, cette réaction le surprit autant que ses amis, Bill allait se lever pour le rejoindre, dans sa chambre, mais il se ravisa, il savait que ses interrogations étaient al'origine du malaise de son jumeau, mais même si il l'aimait au delà des mots;il ne supporatiat plus ce comportement.C'est Elle qui se leva, Bill la regarda, émerveillé, elle avait la grâce d'ine femme épanouie, il caressa son ventre , pas encore rond après un nois de grossesse, il lui ditje t'aime elle l'embrassa, lui sourit, et rejoignit tom dans sa chambre.
Elle le retrouva assis parterre dans un coin, en sanglots, les photos de ces filles dont il avait profité au sol, elle s'assit a côté de lui, lui prti une main et la posa sur son ventre, puis serra l'autre contre son coeur.
[i]-Tom,p arle moi, je t'en prie, on compren tom, on sait ta souffrance, tu es pardonné, tes excuses ont été diffusées a la radio, des messages de ces jeunes filles, sont parvenus , elles sont bouleversées , elles comprennent mieux, et un jour, tu seras pardonné.
-Je en mérite même pas leur pitié, je degoute meme Bill, mon double.
-Il t'aime plus que tout, auta,s qu'il m'aime moi, et notre ébé, il est dur avec toi, mais c'est pout ton bien , il est capable de tant d'amour...
-Je lui arrive pas a la cheville...
-Tom, tu es un garçon un peu perdu meis plein de qualités, quand je te vois prendre soin de moi et cerasser mon ventre comme si je portais ton enfant, je vois tout l'amour que tu as a donner, tu trouveras le bonheur Tom.
-Je t'aime ptite soeur
Elle le serra dans ses bras puis partit, laprès lui avoir emmené a mangé et s'être assuré qu'il se couche et prenne du repos, le lendemain, ils avaient la dernière date de leur tournée, puis ils rentreraient dans la amison ou vivait le groupe qui comprenait un studio.
Revenir en haut Aller en bas
lamisskaulitzbdu31
New
lamisskaulitzbdu31

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: [E.C] Tom, pourquoi t'arrives pas a aimer?   Mer 13 Aoû - 12:14

PDV Tom

Il se deshabilla et s'allongea dans son lit, pensif, sa conversation avec l'amour de son frère, cellle qui portait le nouveau Kaulitz; il sourit, ce soir, Bill allait la demander en mariage, oh zut! ils allaient aussi ^sûrement se témoigner leur affection puisqu'elle n'en était qu'a un mois de grossesse, eh ben! il était pas près de dormir!; il éclata de rire, coome il enviait le bonheur de son frère...

PDV Bill


Ca y est tout est prêt, les roses, les bougies, le jus 'orange, et oui! pas d'alcool pour les femmes enceintes! ah oui, le bandeau noir! ouf! tout était prêt, mon dieu! quel stress!

Elle entra il la regarda, ses yeux étonnés, rayonnants de bonheur, comme lle était belle, comme il l'aimait, comme il la désirait...Oui! il voulait lui offrir sa vie; elle était sa reine, son Unique, elle portait son bébé dans son ventre.IL s'avança et lui sourit, il posa ses mains sur sa taille, embrassa son cou, dégustant chaque seconde, contre sa peau chaude, douce, sucrée, puis, lui banda délicatement les yeux."en quel honneur" "chuuut! laisse toi faire mon amour" il caressa amoureusement son bras, puis la fit asseoir sur leur lit, recouvert d'un drap rouge sang, il lui prit la main, s'agenouilla face a elle ouvrit l'écrin contenant une bague de fiançaille lui dénoua le bandeau et lui demanda.
"Isabelle, mon amour, toi, la mère de mon enfant, l'être que j'aime plus que tout au monde, accepte tu de passer le temps qui t'es imparti avec moi, simple homme ; vulnérable face a tes yeux d'ange, accptes tu de t'unir au père de ton enfant, veux- tu m'épouser?"
Elle le regarda, émue au larme, elle prit le visage de l'homme qu'elle aimait dans ses mains, et dit simplement:
"oui"
Il lui fit un sourire radieux, versant des larmes de bonheur, il s'assit près d'elle en posant un coussin dans son dos, pour la ménager car sa grossesse la fatiguait, il lui passa la bage au doigt, puis il l'embrassa, elle intensifia son baiser, son corps d'homme ne tarda pas a réagir a ce concact, il respira son odeur a fond, embrassa son cou, descendit jusqu'a ses seeins puis embrassa son ventre, puis, remonta jusqu'a ses lèvres, elle descendit la fermeture écalir de sa robe enivrée de désir, lui, retita son T-shirt, puis son jean, ils étaient a présent allongés l'un sur l'autresur ce lit, en sous vêtements, il lui demanda."tu es sûre? Tu sembles si fatiguée" "j'ai envie de toi" lui dit elle, elle sentait depuis un bon moment une bosse sous le jean de son homme, ils enlevèrent les derniers morceaux de tisssu créeant une barrière entre leurs corps et firent l'amour tendrement, amoureusement, letement, puis ils s'endormirent, dans les bras l'un de l'autre, chacun une main posée sur le ventre ou grandissait leur bébé, après avoir échangé de doux baisers faisant ralentir leur rythme cardiaque...



PDV Tom

Un rayon de soleil réveilla Tom, ou peut étais-ce le sourire radieux de son frère annonçant le oui de son amour.
Ils se préparèrent et descndirent avec elle, a la table du petit déjeuner, ils se levèrent main dans la main et Bill annonça la nouvelle du mariage, une petite cérémonie avec leurs proche tait prévue 2 semaines après leur retour, le jour de l'anniversaire de leur rencontre, Bill avait tout préparé en secret pour qu'elle puisse choisir, calmement et sans stress, ils étaient beaux comme des anges et toute la table versa une larme d'émotion, même saki vint embrasser les futurs mariés.

Tom l'ignorait encore mais lors de cette cérémonie, sa vie changerait a jamais...
_________________

La journée se passa dans le tourbillon des interviews, la préaration , et le concert, les garçons étaient hystériques plus le temps passait et Isabelle avec sa douceur , sa sérénité et sa grâce de femme aimante et enceinte les apaisait d'un regard, leur prenant leurs main tremblantes, les rassurant, embrassant Bill a chaque fois que la cigarete lui manquait ,c'est a dire en permanence, mais il était déterminé pour le bébé, et pour elle, les voir était un bonheur, ils étaient radieux.
Quand a Tom, c'était son premier concert après ses excuses aux fans , et il était stréssé et honteux.
David vint les chercher, bill embrassa une dernière fois son aimée , ceressa son enfant"prend bien soin de ta maman", Tom la serra dans ses bras, et ils entrèrent tout tremblants en scène, le show fut somptueux, Tomreçut plein de petits mots rassurants, de pardon et, pour la première fois il pleura, puis Bill annonça la nouvelle du mariage et l'heureux événement qu'Elle attandait, toute la salla était émue, ce moment fut sublime, unique.

Après le concert les garçns signèrent des autographes, Tom ne put s'emp^echer de lancer quelques clins d'oeul, mais rien de serieux, puis ils prirent l'avion pour rentrer enfin chez eux, et préparer le mariage.

PDV Tom,

le retour a la maison fut merveilleux, Bill, suplia Isabelle de se coucheret de se reposer car le voyage avait été éprouvant et il se fesait du souci pour elle et son enfant.
Gustav, georg et Tom allèrent l'embrasser, puis aidèrent Bill a envoyer les cartons d'invitation que les tourteraux avaient concocté, ily avait la famille des 4 garçons, toute la team du groupe, et quelques uns de leurs amis, nottement ann, la meilleure amie de la mariée qui serait sa demoiselle d'honneur. Simone et Gordon étaient venus aider ainsi que les parents de la jeune fille, quend aux demoiselles d'honneur, elle arriveraient le elndemain pour les essayages etc...

"Comme ils sont beaux , pensa Tom, Bill mérite vraiment le bonheur, il est si doux, si attentionné, et il a trouvé la femme de sa vie"

Ils partirent se coucher, le lendemain, ils se réunirent tous au petit déjeuner, les fiancés étaient magnifiques et sereins, main dans la main, elle avec une chemise de bill, lui en surv^rtement, tout décoiffés, dans leur bulle rose, après une légère dispute la veille, dûe au stress des préparatifs, on aurait dit qu'ils ne se parleraient plus jamais, puis elle s'était couchée furieuse,sous les supplications de Bill qui voulait qu'elle dorme , et elle qui se déclarait enceinte et non infirme, mais il ne restait plus une trace, de cette dispute a présent, entee eux tout n'avait pas tou été rose, ils s'étaient separés, puis remis ensembles, puis fâchés, mais l'amour les avait toujours réunis, ils étaient faits l'un pour l'autre, les épreuvesnt qu'ils avaient traversés l'avaient prouvé...

Ils s'habillèrent tous et préparèrent le repas pour les nouvelles arrivantes qui d'ailleurs n'allaient as tarder...

On sonna a la porte, Tom alla ouvrir,
"salut"
Une jeune fille aux cheveux chatains mêlés de blons au jeux marron et a la silhouete harmonieuse, apparut, elle était fraîche et dynamique, il resta tou bête devant elle sans comprendrece qui lui arrivait.
"eh, salut"
Soudain, Isabelle se rua sur elle et les deux jeunnes filles assez jolies qui suivaient :
3Tom, les garçon, voici ma meilleure amie ann et mes cousines chloé et luciah"
Ils accueuillirent les filles comme de vraie gentlemans et le repas commença dans la bonne humeur, Tom , durant tout le repas resta subjugué par son apparitien blonde et smblait bien sympathiser avec elle, Il alla cher cher le desset et elle annonça," Mon petit ami, john, arrivera pour le mariage afin d'éviter, de prendre d la place"
"c'est gentil d'y avaoir pensé dit, Isabelle, mais il peut venir quand il veut, tu es comme ma soeur"
Bill changea de couleur, il avait senti l'attirance de son frère, .
"Ca va mon amour" "oui, ne t'en fais pas tu sais Tom.."
" oui , j'ai vu, john viendra a l'avance, pour que Tom s'y fasse avant de s'attacher et qu'il souffre le moins possible"
"Merci , tu es un amour, j'ai si peur pour lui"
"Tom est come mon frère , il est ton double, je tiens a lui, c'est normal, nous l'ai deron dans cette épreuve"

Tom revint tout content, il fit un clin d'oeil a anna et déclara
"le dessert est servi"


l'après midi les amoureux avaient choisi les fleurs tandis que les enterrements de vie de jeune fille et de garçon étaient mis en place par leurs garçons et jeune fillles d'honneur et cela promettait.
A présent on en était aux derniers essayages.
PDV Isabelle

ouf! ma robe est enfilée!
ann: tu es magnifique, vraiment, a en couper le souffle...
isabelle: et vous vous êtes les plus belles demoisele d'honneur qu'on ara jamais vu dans l'histoire du mariage, et mes amies les plus chères, je vous aime
les filles:nous aussi on t'aime

Après un gros câlin, on passa a la lingerie, là après uen tonne d'essayage, on opta pour un superbe ensemble pourpre :

ann : là Bill va pas pouvoir trésister, il va perdre total controle, il va te sauter dessus et te dévorer!

zora: douycement quand même un bébé ça suffit, vous allez pas nous en faire dix d'u coup!
elles éclatèrent de rire.

PDV Bill

Bon vous croyez que ça lui plaira,

Tom : oh oui si j'étais elle, je te sauterais dessus et...
Billl ahnnnn, Tom ,tu peux pas t'en empêcher
Georg : mais c'est vrai que...
Gustav, eh laissez le en paix; vous voyez pas qu'il est stréssé il va s'éffondre, t'inquiète Bill, tu es canon, y'a pas de mot!

Les essayages terminés, il retrouva son aimée dans leur chambre, elle s'était endormie, il caressa lentement sew cheveux...
"coucou toi, sa va?
-oui a merveille, je vais épouser l'homme que j'aime, je suis heureuse
- John arrive quand?
- Demain.
- Pauvre Tom.
- Bill , demin Ann va annoncer son mariage, dans un mois...
- Nous seraon aux côtés de Tom , ne stresse pas , pense a notre bébé.
-Oui, tu as raisond, il faut qu'on descende manger.
-Allons -y ,e suis sur que mon petit bout a ausssi faim que son papa!
-Tu sais , il a la taille d'un grain de blé...
-J e suis sûr qu'il m'entend!
-Je t'aime, vient, on descend!


Le repas se passa dans la bonne humeur, Georg semblait se raprocher de Zora, qui de son côté le regardait avec des étoiles plein les yeux, Gustav, lui, était obsédé par mon alimentation pour le bébé , on aurait dit un médecin, il était adorable, quand a Tom, il ne quittait pas Ann des yeux, et n'arrêtait pas de raconter des anecdotes pour la faire rire, il était rouge écrevisse! Quand A Bill , il serrait Isabelle dans ses bras d'une manière préssente et l'embrasait sensuellement dans le cu tandis qu'elle riait comme une folle, se sreeant un peu plus contre lui.

PDV Tom
"Eh les amoureux, ne me dites pas que vous faites encore ça... pauvre bébé!
Bill : Le sport, c'est très bon pour les femmes enceintes, et les 3 premiers mois, le sport intense est autorisé...
Isabelle : En plus du fait de mon état mes hormones me travaillent alors ...
Tom : c'est bon ne me racontez pas vos cochonneries s'il vous plaît!Pitié!
Gustav : Le pire, c'est qu'Isabelle dit juste
Ann : Assez parlé! Bom franzisca la soeur de Gustav et John, mon copain arrivent demain matin, vers midi ils couchereont a l'hôtel et je les rejoindrai, ça fera de la place, il y a beaucoupe de monde...
Tom : John, tu veux dire, ton copain, ton petit copain ( il était tout pâle et so sourire s'était évanoui)
Ann : Plus que ça... Nous sommes fiancés, et demain, on annoncera officiellement dans le journal la date, de notre mariage, le jour de l'anniversaire de notre premier baiser...
Zora, Oh que c'est romantique, je suis ravie pour toi!
Tom : Fé félicitations...Eh, je suis content c'est très bien...
Il avait le sentiment qu'on lui avait renversé un seau d'eau glacée dans la figure, et puis, cette rupture, cette douleur, pourquoi ressentait- il cela?
Tom : Je crois que je vais aller m'allonger, j'ai mal au crâne, le stress du mariage sa,s doute, bon, a demain tout le monde.
Il partit et monta a l'étage en titubant, pui s'enferma dans sa chambre et s'allongea sur le lit, et, enfin, fondit en larmes...
Simone l'avait suivi, elle le trouva dans un état de stress et de nerf indéfinissable, on aurait dit une crise de démence.
Simone : Tom, je sais , je sais, c'est dur.
Tom :Non maman, tu ne sais pas.


Simone,le prenant dans ses bras, le berçant, commme son bébé qu'il n'avait jamais céssé d'être malgré le succès et la séparation.
Simone : Je sais ce que tu as enduré, et je sais aussi ce que tu endures, tu te dis que c'est injustes, qu'après tant de souffrances, tu aimes a nouveau , de tout ton être, et cet être que tu aimes, n'est pas libre, t'es ineccessible.
Tom : Elle l'aime elle veut un petit bébé avec lui, un petit bébé, comme Bill, pourquoi pas avec moi, pourquoi j'ai personne qui m'aime , ourquoi, je suis tout seul.
Simone, tu n'es pas seu, on est là et un jour, tu oublieras et tu trouveras la mère de tes enfants, sois patient Tom, sois patient mon bébé, mon enant, mon amour.
Tom : je t'aime.
Simone : moi aussi.
Isabelle : Oh ! Tom, Tom non, je t'en prie , ne pleure pas, nepleure plus, il ne faut pas, il ne faut plus,je suis là, tout vas BIen

Simone : Je vous laisse, tiens Bill!Mon chéri.
Bill : Il souffre, je le sens
Simone : Isabelle est avec lui, ça ira, prend soin d'elle elle est extraordinaire, je suis fière d'elle, et de toi, toi, mon bébé, tu vas être papa, mon chéri.Je t'aime.
Bill : merci maman, je vais rester, là, aucas ou il aurait besoin de moi.
Simone : je me charge d'en bas, ne t'inquiète pas.

Tom, se jetant dans les bras d'Isabelle

Tom: je l'aime, je l'aime, je souffre, j'ai besoin d'elle, de son corps , de sa chaleur, de sa voix. Tout en disant cela, il céressait isabelle, d'abord son ventre, son cou, puis, embrassa, son épaule...
I : Tom, non, je ne suis pas Ann, arrête, ça ne sert a rien, je suis Isabelle, la mère de l'enfant de ton frère, sa fiancée, .
Tom comme fou, aliéné, perdu
Tom ; de ses lèvres( il embrassa Isabelle

I : Non Tom, tu as besoin de te reposer, de te calmer, tu ees sous le coup de la douleur.
T : Bill, je veux Bill
B : Je suis là Tom, oh mon frère(le prend dans ses bras), Va dormir, tiens, bois cela, allonge toi, voilà.
T : Merci, laisse moi, ça va aller, retourne auprès D'Isabelle, elle a besoin de toi, elle est épuisée.
B : J'y vais, repose toi, viens me voir si ça vas pas mon frère, je t'aime.

PDV Isabelle

Voilà Bill, qu'il est cerné, épuisé par la douleur de son frère.
Elle le fit allonger, lui retira son T- shirt, son jean

B : Isabelle...
I : Chuut, je sais, ne t'inquiète pas moi non plus j'ai plus le coeur a afire l'amour, faut qu'on se repose, mais pour ta nuit de noces, pas de quartiere, tu vas morfler mon coeur!
B : Que j'aime quand tu es ainsi!

Ils s'embrassère langoureusement, elle posa un baiser sur son torse nu, pui le fit se retourner et lui fit un massage décontractant au beurre de cacao, il ne tarda pas a s'assoupir, elle le couvrit d'un drap, se prépara pour la nuit et s'allongea tou contre lui. Dans la chaleur de son homme, son amour, celui qui l'avait rendue mère...
Revenir en haut Aller en bas
lamisskaulitzbdu31
New
lamisskaulitzbdu31

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: [E.C] Tom, pourquoi t'arrives pas a aimer?   Mer 13 Aoû - 12:16

PDV Tom
On toca a la porte, Ann entra.Elle s'assit auprès de tom, déposa un baiser sur son front et s'assit a ses côtés en lui prenant la main.

a : Tom, je suis désilée, sij'avais su, tu es u ami tellement précieux...

T : Je t'aime.
A : Je ne savais pas, oh tom, si tu savais comme je m'en veux, j'aurais du le voir, te prévenir.
Tom s'assit, la serra contre lui, embrassa ses cheveux et lui dit:

t : Merci, j'ai redécouvert l'amour, je ne t'en veux pas, tu es une fille géniale, je veux ton bonhuer, même avec un autre, je te souhaite tout l'amour du monde te ce petit bébé que tu veux tellement, tu seras dans mon coeur pour toujours et une amie précisuse pour moi, j'ai hâte de rencontrer le chanceux John!
A : Oh merci tom! merci!
T : Oh! georg, ben dis donc il a de la voix!
A : Il se sont mis ensembles entre le dessert et le café, ça fait une semaine qu'ils se mangent des yeux...
T : Eh ben, c'est du propre
A : Bon, je vais aller me coucher, bonne nuit.
T : Bonne nuit, prend soin de toi.
A ; Fias de beux rêves, bisoux.
T : Bisoux.

La porte se referma sur elle, Tom était apaisé, il s'endormit, le coeur soulage.

PDV Isabelle

La jeune future mariée ouvrit les yeux réveillée par un rayon de soleil, elle regarda Bill qui dormait a ses côtés sur le ventre, ses beaux cheveux barrant son visage d'enfant endormi, il avait la bouche entrouverte.
"I : Que tues beau mon homme , quand tu dors comme un ange,
Elle caressa son visage, et lui fit un doux baiser pour le réveiller, il ouvrit ses yeux ensomeillés et lui sourit.
B : Bonjpur, mon ange, je t'aime , tu est si belle le matin au reveil.

I : Moi aussi je t'aime.

bB : Bon, on va descendre, les autres vont attendre.

Ils s'habillèrent et descendirent.
Tout le monde était là, Tom, qui semblait aller mieux souriait a Ann, gênée par la trsistesse qu'il avait du mal a disimuler tellement ses yeux étaient expréssifs; Gustav avait un pêche d'enfer, Simone et gordon coordonnaient tout ce monde.
Ils s'assirent, Georg et Zora firent leur apparition main dans la main, ils étaient craquants, Isabelle sourit.

Simone : Tiens ma chérie , mange ça ça te fera du bien, je sais ce que c'est, ils m'ont mené la vie dure ces deux-là, mais c'était un vrai bonheur.

I : Oh! si vous aez comme je suis heuseuse de porter cet enfant, ce n'est aps une charge même si c'est aps tout rose.

S : ça va mieux avec Bill on dirait, l'autre jour, on aurait cru que vous alliez vous séparer.
I : Oh! ce n'est pas la première fois, on a connu pire, mais notre amour a toujours vaincu les orages, je me souviens, ce fut dur, comme ce jour ou je suis venue chez vous pour le ramener vers moi, quand notre dispute l'avait rongé de remords et ,qu'il était clôtré dans sa chambre, recroqueviller, a pleurer et a se taper la tête contre les murs, il se sentait coupabele, et moi, je dormais deuis un mois uniquement vêtue d'une de ses chemises tellement ol e manquait.
S : Je m'en souvient, vous avez failli me rendre folle!Je vous aime tellemt... eT Maintenant mon petit Tom souffre, je le vois, mai il l'aime et ne veut pas le montere.
I : Il trouvera le bonheur.
B : Maman, je peut t'empruneter ma fiancée.
S : Oui mon coeur, dépêchez vous , francizka et John vont arriver et Tom aura besoinde vous...

PDV Simone.
Les deusx tourteraux partirent ouvrir a leurs amis, Ann se je ta dans les bras de john et ils annoncèrent leur mariage a table, Tom riait mais on voyait bien que c'était dur pour lui, je retrouvais mon petit garçon triste, mai ses amis l'aidaient a s'en sortir.

PDV Tom
La journée se passa dans le flou entre les préparatifs et les baisers et les caresses de John et Ann, a présent il était dans son lit, une larme coula, c'était dur, si dut, ses main a lui sur son corps, son nez dans ses cheveux, leurs baisers, doux, tendres passionnés, leurs airs rayonnants,et lui, Tom, seul, lui qui avait tant besoinde son amour, de son odeur, de sa chaleur, il se sentait si seul, ils étaient réunis pour la première fois depuis un mois, ils devaient, sûrement rattraper le temps perdu, imaginer leurs corps enlacés, leurs souffles leurs mains...nON! il ne pouvait pas, c'était trop injuste, trop dur!

Toc Toc TOc!

I : Oh tom, je sais que c'est dur, apparement Bill a pas rop réussi a te remonter le moral tt a l'heure.( elle le prend dans ses bras, le couche dans son lit et pose un baiser sur son front puis s'assied a ses côtés) Repose toi, c'est bien ce que tu fais pour elle, de cacher ta peine, on est là, on t'aime.
T : Merci petite soeur, bonne nuit, repose toi, va auprès de mon frère, s'il te plait, si tu savais comme l vous aime, toi et votre bébé...
I : Je le sais et je les aime plus que tout, et toi aussi je t'aime.
T : Bone nuit.
I : Bonene nuit.

Les jours suivants se passèrent sans encombres entres les préparatifs , et la veille du mariage et don les enterrements de vie de garçon et de jeune fille allaient commencer d'ici une heure le temps du trajet.

Celle des filles avait lieu dans une boîte branchée au sud de Hambourg tandis que celui des garçons dans un strip club réputé(idée de Tom et Andréas Bill allait être furaaaax)


Les filles entrèrent dans la boîte reserve pour l'occasion, la mariée avait été déguisée en princesse sélénia et portait une tenue très très sexy...
Elles burent juste ce qu'il faut pour être gaies puis se déchainèrent sur la piste Durant des heures, s'amusèrent comme des folles dans un acte ou vérité spécial sexe...pUIs la future mariée, alla rejoindrela limousine ou viendrait bien tôt son promis, les files lui avaient lancé un défi, pas de fricotage avant la nuit de noces, et là serait la première tentation...

Quand a Bill, il devint rouge de confusion devant une danseuse, qui se déhanchait a moitié nue devant lui tandis que tom et les autres riaient et passaient du bon temps, puis ils echauffèrent les esprits avec quelque boisson et Bill se déhancha finalement au milieu de la piste, avec Tom, Gustav Georg et Andréas.
Puis il entra dans la voiture ou était sa promise, très très tremblant d'exitation (vive l'alcool!) a cause de la boisson aphrodisiaque versée dans son verre par Tom;il était lui aussi tenu de chasteté...
Il enta dans la voiture en transe et tremblant de désir...
PDV Isabelle
J'étais assise dans la voiture de façon provocatrice et sexy convenue avec les filles, Bill entra les yeux brillants, qu'il était beau, son parfum, sa chaleur, sa peau...
Il serua sur moi, et m'embrassa, fougeusement, puis ses mains se firent audacieuses tandis que je sentais une bosse très prononcée dans son pantalon.

PDV Bill

Je m'engouffre dans la voiture ce parfum... son parfum, mon dieu , qu'elle est belle, ce ventre, ces seins, sortant de son décolleté, ce pantalon moulant ses fesses, ses jambes, son cou , sa chanleur, ahhh, je vais exploser, je n'en peux plus, non, il ne faut pas, u baiser, juste un baiser une caresse, j'ai besoin d'elle...

Ils s'embrassèrent puis... LA voiture s'arrêta, "on est arrivés"
T : Alors les amoureux ça va?
B : (encore sous le choc et l'emprise du désir), Oui, bien bien.
I : Super! bon quest-ce que c'est que cet air buzarreque vous me faites tous?
A : Ben ce soir, chambres séparées, pour honorer votre défi, puis pour les préparatifs et tout ça, la prochaine fois que vous vous voyez, c'est devant l'autel!
I : Oh mon dieu! la tortuture, on a droit a dix minutes tt les deux?
T : Oui , 10 minutes, allez Bill fais pas cette tête , t'auras toujours ta main droite pour un petit jeu , tu sais, l'étrang...
B : Oui Tom ! merci!
I : C'est vrai, tu vas...(morte de rire)
B : Ca ne suffira jamias j'ai trop envie de toi, dors bien , demain soir, nuit balnche, ou plutot rouge feu, torride, tu vas souffrir ma belle, plus que jamais auparavant...
I : Oh toi, tu ne sais pas ce qui t'attend, tu m'appartiendras corps et âmes mon beau, et j'ai l'intention d'en profiter au maximum...
B : Jusqu'a tomber d'épuisement...
I : Et plus encore...
Bill : Bonne nuit mon amour, et toi, mon bébé, prend bien soinde ta maman, c'est ton papa qui te le demande, je te la confie, je vous aime tant...
I : Ne t'en fais pas, je t'aime, jet'aime.
(baiser langoureux , plein de tendresse; et de désir...)
A : Bon c'est l'heure, viens ma belle passe moi ton portable, ce soir, pas de texto...
T : Viens mon vieux, il en va de même pour toi...

Les deux futurs mariés rejoignirent les dortoirs préparés pour passer leur dernière nuit avec leurs amis avant d'être mari et femme...
_________________
Revenir en haut Aller en bas
lamisskaulitzbdu31
New
lamisskaulitzbdu31

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: [E.C] Tom, pourquoi t'arrives pas a aimer?   Mer 13 Aoû - 12:17

Isabelle dormait avec ses amies dans la mezzanine de la maison, loin de cette chambre adorée ou elle dormait aec Bill, après avaoir ri avec les filles elle s'allongea et elles éteignirent la lumière pour dormir, tout en céressant son ventre elle pensait, elle avait peur, peur, c'est bête, Bill était si heureux de ce mariage, mais elle avait peur, peur de perdre sa liberté, pouratant, elle aimai Bill plus que tout, le père de son enfant, son homme, son odeur lui manquait, sa chaleur, sa douceur...
Elle se leva et se dirigea vers la cuisine, Simone s'y trouvait, elle lui tendit une camomille:
"S : Je sais ce que tu ressens, je l'ai ressenti, deux fois, n'aie pas peur, tu sais, Bill aussi tient a sa liberté, vous ne vous étoufferez pas, votre couple est fait pour durer, cette passion, depuis 3ans demain, ces épreuves vaincues, la venue de ce bébé...Vous êtes faits l'un pour l'autre, ne t'angoissse pas.
I : C'est vrai, j'ai un peu peur, c'est bête, mais ce qui me fait le plus peur, c'est de perdre, Bill, qu'il ses sente étouffé, il me manque, j'ai du mal a dormir.
S : Bill t'aime plus que tout au monde, je le connais bien, rien ne le détachera de toi, regarde, il est sorti avec d'autres pendat vos ruptures, mais chacune lui rappelait unaspect de ta personnalité, vous etes toujurs revenus, l'un vers l'autre.
I : Oui, vous avez raisond, merci.
S : Je retourne me coucher ma chérie,je n'en peux plus, bonne nuit, prend soin de toi et de ton petit enfant,je t'aime.
I : Merci, moi ausssi je vous aime, merci, bonne nuit.

T : CC! on a du mal a dormir?

I : oui, un peu Bill me manque.
T : Il va descendre, tu lui manques aussi, je vous admire.
I : Oh tom, je ...
(il l'embrasse dans les cheveux)
T : Chuut, je sias, ne t'inquiète pas, je tiendrai, ne stresse pas , pour mon petit neveu pu ma petite nièce.
I : Merci tonton tom, tu es extraordinaire.
T : Vous aussi, bonne nuit.
I : Bonne nuit.

PDV Bill
Elle était de dos quand il descendit, il la regarda un insatant, l'admira, son corps, pas encore arrondi par la grossesse, ses cheveux de soie, ses épauoes nivéennes, ses lèvres , d'un incarnat naturel.

B : Coucou mon amour.
(Il la serre conte lui, pose un baiser tendre sur ses, lèvres, empli d'amour.
I : Bill, je t'aime, je t'aime.
B : Moi aussi, j'avais besoin de toi...Taprésence me détend...
I : Tu es sûr, tout entier, parce qu'il me semble sentir quelque chose...(regard provecateur)
B : Là c'est pas possible, mais demain...
I : Toi, tu paies, rien pour attendre mon coeur, je vais te dévorer.
B : Oh! alors je vais aller me reposer, toi ausi tu devrais d'ailleurs...pArce que, la , je suis en stress insoutenable.
I : Bonne nuit mon amour.
B : Bomme nuit ma future femme, la plus belle des mamans .
I : Première écho dans 2 semaines...
B : J'ai ha^te d'y être, dors bien, je t'aime.
I : Je t'aime.

ILss'endormirent comme des charmes chacun de leur co^té.

PDV Isabelle

Elle se réveilla a 9H00; tout étair prêt dans la chambre, le robe, les chaussures, les personnes chargées du maquillage et de lacoiffure, d'elle est des demoislles d'honneur viendraient a midi, puis la cérémonie aurait lieu a 13h30 dans une petite chapelle, puis, ils se rendraient a la mairie, en face pour signer, enfin, il y aurait la fameuse et traditionnelle séance photos et, enfin, le grand repas, enfin, elle aurait son homme pour elle toute seule dans un grand hôtell jusqu'au bout de la nuit, enfin, ils partiraient tous esembles en voyage, avec Tom, Georg, Zora, Gustav et katlin, l'amie de gustav, qu'il avait rencontrée 3 mois pl^tôt et lui avait déclaré sa flamme, la veille.
Elle prit son petit déjeuner avec les files puis alla s'aérer dans le petit jardin, derrière leur maison, elle avait quelques nausées a cause de son bébé, elle en était a deux mois de grossesse, Elle caressa son enfant, ferma les yeux, respira a fond" je vais épouser l'homme que j'aime, je vis avec lui, je vais mettre son enfant au monde, oui, le bonheur existe, je le vis"
Ube larme coula sur sa joue, oui, elle était heureuse, plus que tout au monde, tout était parfait.

Elle monta manger, il était 11h déjà.
Puis elle enfila sa robe et les filles se firent maquiller et coiffer.
I : Vous êtes superbes les filles.
A : Tu es rayonnante, a couper le souffle.
I : Je suis tellement heureuse.
Elle serr les filles dans ses bras , puis elles montèrent dans la voiture qui devait les conduire a l'église.

Ils arrivèrent devant la petite chapelle, Isabelle avait le coeur qui battait a tout rompre, son père lui tendit le bras:prète?
I : Oui, plus que jamais.

De son côté, Bill ,'en menait pas large, il était stréssé comme pas permis
T : Eh du calme vieux, c'est ton mariage, souris, arrête de trembler, on dirait que tu vas a l'échafaud, relax.
B : Et; et si elle ne venait pas, et si elle s'en allait, loin de moi.
S : Bill, mon chéri,ne dis pas de bêtise, elle t'aime comme une folle, elle porte ton enfant, vous ne pouvez vivre l'un sans l'autre.
T : Maman dit vrai Bill, je l'ai vu, je l'ai senti dès votre premier regard.
S : Allez mon chéri, il faut y aller, tu es magnifique.
B : Toi aussi , maman, tu es superbe.
Gordon : tout autant que lors de notre mariage.
Papa de Bill : Allez mon fils , détend toi, on épouse pas la femme qu' on aime tous les jours.
Simone pris le bras de Bill et ils se positionnèrent près du prêtre.
Tous les invités étaient assis, la cérémonie pouvait commencer.
Une douce et belle musique se fit entendre, Bill regarda face a lui, tout le monde se tourna vers la porte, Isabelle Fit son entrée, une fois le pas de la porte franchie, son père la laissa avancer, tandis que le petit garçon d'Andréas, suivi de la petite fille de Francizca apportaient les alliances .
Tout le monde fut époustouflé, elle était rayonnante, fragile et forte a la fois, elle avança doucement Vers Bill, qui subjugué ne voyait qu'elle, elle se plaça face a lui tanqis que Simone, s'écartant et se décalant,se plaça a côté de Tom tout en lançant a sa future belle-fille un sourire d'encouragement.
La musique se stoppa tout doucement tout le monde se leva puis s'assit , le prêtre se tourna vers le jeune couple tout tremblant qui se dévorait des yeux et le sacrement commença.

La messe commença les amoureux avaient les larmes aux yeux, vint le moment des voeux, juste avant, les alliances.

Prêtre, Bien, a présent il est temps de vous faire vos voeux, Isabelle.
(musique : http://fr.youtube.com/watch?v=EchTxGYqLS8)
I : Bill, qund je t'ai rencontré, j'avais un passé douloureux, l'amour m'avait fait souffrir, je croyais en connaîtrel'ampleur, mais c'est avec toi que j'ai découvert ce que la vie a de plus beau, de plus doux, j'avais peur de perdre ma liberté, mais ma liberté , c'est d'être avec toi, de t'aimer et de te protéger , jusqu'a la fin de mes jours, et plus encore, Chaque minute, chaque seconde , je veux la passeravec toi, non, je n'ai plus peur de rien, car je suis avec toi, et quels que soient les obsatcles te les difficultés, je les affronterais tous sans crainte, car ce sera avec toi, les joies, les peines, peu m'importe tout l'or du monde, il n'a aucune valeur face a mon amour pour toi, toi, l'Homme que j'aime, le père de mon enfant.
En un mot, Bill Kaulitz, Je t'aime.

B : Isabelle, il n'existe pas de mots assez beaux et assez forts pour te dire combien je t'aime, combien, chaque minute, chaque seconde que je vis avec toi est Belle, tu es ce que j'ai de plus cher, la mère de mon enfant, je croyais tout avoir, mais il me manquait l'essentiel, pour toi je quitterais tout, tout est beau quand tu es avec moi,plus rien ne compte pour moi sauf nous, je n'avais jamais imaginé me marier, au premier regard, ça a été une évidence, non, je ne me brûle pas les ailes, avec toi, je commence a vivre.
Isabelle, plus que tout, Je t'aime.

La salle tait émue, même Tom lâcha une larme,
les enfants tendirent au couple les alliances :
Bill, passant l'anneau au doigt d'Isabelle : Isabelle, par cet anneau je te jure fidélité, amour, protection et assistance a partir de ce jour et pout tout les remps qui m'est imparti.
Isabelle passant l'anneau au doigt de Bill : Bill ,par cet anneau je te jure fidélité, amour, protection et assistance a partir de ce jour et pout tout les remps qui m'est imparti.

Prêtre: Je vous déclare a présent mari et femme. Vous pouvez embrasser la mariée.

Les jeunes mariés, échangèrent un regard passionné ou se reflétait tout leur amour, pui, Bill prit le visage de sa femme dans ses mains, elle passa ses bras autour de son cou et leurs lèvres se scéllèrent dans un long baiser, innondé de larmes de joie, ils signèrent les registres du curé ainsi que ceux du maire qui s'était finalament déplacé, sérrèrent leurs amis et leur famille dans leurs bras, puis Bill tendit son bras a sa femme, et les deux mariés, els deux anges réyonnants, prirent les devants pour sortir de l'église, escortés par leurs parents, beaux parents, frères soeurs leurs témoins leurs amis et leur famille.
_________________
Revenir en haut Aller en bas
lamisskaulitzbdu31
New
lamisskaulitzbdu31

Nombre de messages : 46
Date d'inscription : 05/02/2008

MessageSujet: Re: [E.C] Tom, pourquoi t'arrives pas a aimer?   Mer 13 Aoû - 12:19

Alors, vous en pensez quoi? je suite? il n'y aura pas de Lemon, juste des insinuatin suggestives.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [E.C] Tom, pourquoi t'arrives pas a aimer?   

Revenir en haut Aller en bas
 
[E.C] Tom, pourquoi t'arrives pas a aimer?
Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Pourquoi suis-je conditionné à ne pas aimer la musique dite « commerciale » ?
» "Pourquoi on joue ? Comment y parvenir ?"
» Pourquoi vous n'aimez pas la musique contemporaine?
» Pourquoi les groupes français s'obstinent à chanter en anglais?
» [Discussion/mouvement] Pourquoi l'allemand ?

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokio Hotel :: Autre :: Fan Fictions-
Sauter vers: