Tokio Hotel

Forum sur le Groupe Tokio Hotel
 
AccueilFAQS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.

Aller en bas 
Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
AuteurMessage
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Sam 17 Jan - 22:50

Dans la peau de Bill Kaulitz.


Je sais, je suis cinglée de faire 2 fictions a la fois... mais celle ci a des chapitres très court par rapport aux autres et elle me fait trop délirer à ecrire... --"

Donc vu qu'elle est en cours sur un autre forum, pourquoi ne pas vous en faire profiter a vous aussi! lol *en avant première : avant qu'elle soit sur mon blog! XD*

____________________________________________________Introduction


Dans la peau de Bill Kaulitz.

Qui n’a jamais rêver, ne serais-ce qu’imaginer, de vivre la vie de ce chanteur mondialement connu ?!
Moi, je peux vous dire que tout n’est pas aussi facile que ce que vous pouvez vous imaginer…

Qui je suis ?! Moi, personne… une fan comme une autre. Enfin... je l’étais jusqu’il y a 2 semaines! Un événement peu commun a bouleversé ma vie.

Je me souviendrais toujours de la date : Le 10 Décembre 2010. Ce jour là, les Tokio hotel venaient sur Paris. Ils passaient à l’émission de la plus belle chanson de l’année sur TF1. Comme la plupart des fans, je me suis rendu avec quelques amies devant leur hôtel.

Oh ! J’ai omis de me présenter : moi c’est Jeanne. J’ai actuellement 21ans, et je suis en dernière année de licence de Biologie. Je suis brune, petite, avec d’immense cheveux bouclé et de magnifique yeux noir.

Je ne dis pas ça parce que c’est moi, mais parce qu’on me l’a souvent dit. Sinon, je n’ai pas un style vêstimentaire particulier. En général, je suis le genre de fille que l’on qualifie de « classique ». Tons discrets, pull et jeans, c’est ce dans quoi je me sens le plus à l’aise. Loin de moi les couleurs flashy et le regard des autres. Je suis quelqu’un de très discret. Niveau hobby, je n’en ai pas tellement. Je pratique seulement la danse depuis que j’ai l’âge de 10ans.

Mais assez parlé de moi. Rentrons dans l’histoire. Transportons-nous il y a 2 semaines, lors de ce fameux jour. Nous sommes le 10 décembre 2010, devant l’hôtel des TH, soit cette fois ci, le Park Hyatt.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Dim 18 Jan - 17:07

_______________________________________Chapitre 1 : Cadeau de fan


Mes mains sont gelées par le froid. Elles ont virées au violet depuis maintenant un quart d’heure. J’aurais du prévoir des gants. Heureusement que ma meilleur amie Camille en a rapportée une paire en rab’. Je la connais depuis que nous sommes rentrées en fac. On c’est tout de suite bien entendu…normal on avait déjà pas mal en commun : Tokio Hotel. C’était amplement suffisant pour un début de conversation interminable.

« Camille ?! Ils sont où tes gants en rab’ ?! Je sens plus mes doigts ! »

Elle me les tend, et mes petites mains sont super contente de les mettre. Je sens déjà des picotements chauds dans mes paumes.

« Ptite tête va ! » Me lance-t-elle en me tapant amicalement la tête.

Je grelotte, mais j’ai le sourire jusqu’aux oreilles ! Qu’est ce que ce sera quand ils seront devant moi ! D’ailleurs, je remarque que les gardes de l’hôtel parlent au taky walky ! Plutôt bon signe pour nous…

J’étais toujours absorbée par le léger remue ménage des gardes, quand Camille me tend quelques chose : « Faudra pas que t’oublie de leur donner ! »

Je tourne la tête pour voir ce qu’elle me donne. C’est un petit paquet, emballé dans un sac de chez cartier, même si ce qui est dedans ne vient pas de cette boutique. *trop luxueuse pour mes ptits sous* Vous vous demandez surement ce qu’il ya dedans ?! Pas grand-chose en fait…
Pour tout vous raconter, j’ai craqué devant une vitrine de bijouterie. Je trouvais un collier trop beau…et pas cher. C’est une chaine en argent, où pendent plusieurs pendentif comme des dés et au centre une pièce. Ce qui m’a plu, c’est surtout le dessin sur la pièce. Ca représentait deux hommes ailés dont les corps semblaient entremêlés par une rose. Je suis donc rentrée dans la boutique pour me le prendre. Mais au moment de payer, le vendeur m’a dit que je devais prendre aussi son jumeau.

Il m’a fait un prix et j’ai eu les 2 colliers pour le prix d’un seul.

Le problème c’est que je ne savais pas quoi faire du deuxième. Un collier ça me suffisait ! Donc j’ai décidée de l’offrir au l’un des TH. Bill, si j’y arrive. Car je pense que ce sera le seul à le mettre.

Vous pouvez vous demander pourquoi je ne l’ai pas offert à Camille ?! Tout simplement parce que ce n’était pas à son goût. C’est elle-même qui m’a conseillée de le donner au TH. Elle est persuadé que Bill le mettra. Même si je ne suis pas vraiment de son avis, c’est mieux que de ne rien en faire.

Les fans se mettent à hurler. Ils sont là. Il faut que j’arrive à lui donner.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Mer 21 Jan - 23:04

_________________________________________________Chapitre 1 suite.


Le van noir s’arrête au bout de la file. Peut de temps après, je vois les pointes de cheveux de Bill dépasser d’une montagne de bras. Montagne qui me bloque la vue ! Il se rapproche, et je distingue une casquette. Georg sort du van quand le hérisson est à mon niveau.
Je me fais pousser, on tire sur mon manteau, je me prends des coups de coude. Mais le pire c’est l’hystérique à ma droite qui me hurle dans les oreilles.

Tout ce passe très vite. Il croise mon regard, je tends mon paquet comme je le peux et….pouf ! Je le fais maladroitement tombé par terre. Du coup je me sens très : idiote. Je ne me vois pas, mais mes joues chauffent tellement que je dois être couleur pivoine. Il me sourit, limite moqueur, et passe son chemin. Mon paquet demeurant toujours sur le sol. Enfin je crois…car je ne distingue même pas mes pieds !

La groupie n’arrête pas de hurler « il m’a regardé !! T’as vu !!! En plus il m’a sourit !!! », alors que ce n’est même pas elle qu’il a fixé. Dans son excitation, je me prends un autre coup dans les côtes. Ca y est, je craque. La groupie va se la fermer vite fait ! Discrètement je lui donne un léger coup de pied dans son tibia. Simple, mais efficace. Elle demande à se faire transporter par les secours.

Puis une deuxième vague de bras m’encercle. Je ne vois rien avec tout leur poster. Je commence légèrement à étouffer. Et moi qui avais froid il n’y a pas si longtemps ! Je distingue juste le tee-shirt de Tom. Super ! C’est trop intéressant à voir !

Du coup j’en profite pour me baisser et ramasser comme je peux mon paquet. C’est en arrivant en bas, compressée contre la barrière, que je m’aperçois qu’il n’est plus là. Du coup je me redresse avec autant de difficulté que lorsque je me suis baissée.

Je verrai bien quand l’émeute sera passée. Camille me regarde et rigole. Elle me fait signe que j’ai une sale tête! Je dois encore être toute décoiffée … à tout les coups c’est ça!

Georg passe, puis Gustav…le calme revient doucement. Certaines ne se sont pas encore remise du choque de les avoir vu, d’autre touchée, ou encore d’avoir eu un regard… un peu comme moi. La foule se desserre et je me tourne vers Camille. Elle me prend dans ses bras et me félicite !
C’est la première fois qu’un membre du groupe me lance un regard ou me sourit. C’est vrai que je plane comme sur un petit nuage. L’euphorie redescend tout de suite quand je me rends compte que j’ai oublié de regardé où était mon paquet.

Je me penche, regarde un peu partout autour. Je regarde même derrière, là où il y a des fans qui auraient pu marcher dessus sans s’en rendre compte. Mais rien… je ne le trouve pas !

Certes, je l’ai eu gratuit mais ce n’est pas une raison pour le perdre !

« Qu’est ce que tu cherches ?! » Me demande gentiment mon amie.

« Bah, mon paquet ! Je l’ai fait tombée quand Bill est passé…et puis quand je me suis baissée pour le ramasser, et plus rien ! Introuvable !»

Mon amie me regarde comme si j’étais née de la dernière pluie. Elle a l’air abasourdie par ce que je viens de lui dire… je ne comprends pas !

« Bah quoi ?! Qu’est ce que j’ai dit ?!
-T’as pas vu qui a pris ton paquet ?! »


Elle me regarde comme si j’étais la fille la plus exaspérante de la Terre.

« Non ! J’ai pas vu ! Y a quelqu’un qui a prit mon paquet ?!
-Oui…
souffla-t-elle. Et pas n’importe qui !
-Ah ?! qui ?!
-Celui a qui il était destiné ! Faut que je te fasse un dessin ?! »


Là…elle vient d’installer le silence. Faut le temps que j’analyse ce qu’elle vient de me dire.

« -Tu veux dire que c’est Bill qui a pris mon paquet ?!
-Oui ! T’as vraiment rien vu ?!
-Bah non…
avouais-je déçue. Mais il l’a pris quand ?!
-Il l’a pas prit ! Il l’a plutôt rattrapé au vol ! »


Elle me regarde et rigole. C’est vrai que j’étais persuadée dès le début qu’il était tombé…

« T’es sure ?!
-Bah oui ! Je l’ai quand même vu de mes yeux vu ! Super Bill qui sauve le malheureux paquet que la méchante Jeanne a voulu faire tomber. Quel super héros ! »


Ca y est. Elle se marre toute seule… Mais je ne tarde pas à la rejoindre dans son délire. Si elle l’a vu c’est que c’est vrai. Je lui fais confiance.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
Tokio_Hotesse
Addict-TH
Tokio_Hotesse

Nombre de messages : 3498
Age : 29
Localisation : La où bon me semble
Chanson préférée : Geisterfahrer
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Jeu 22 Jan - 15:57

Y'a certains passages qui me rappellent des promos que j'ai vecu. lol
J'aime bien! continue =D
Revenir en haut Aller en bas
http://whatalonelyday.skyrock.com
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Jeu 22 Jan - 17:40

Merci Sabine! ^^
Mais vu que personne ne lisait je ne voyais pas trop l'intérêt de mettre la suite pour le moment... En plus Lorie y lit sur le blog.....Mais si toi tu lis!


_____________________________________________Chapitre 2: Le collier.


Le reste de la journée se passe tranquillement. Nous rentrons mon amie et moi doucement chez nous. Les rires et pensées de la journée nous mettent dans une sorte de bulle. Plus rien existe a part nos souvenirs. C’est comme après un de leur concert, je suis sur un petit nuage. Bill a prit mon cadeau, il m’a même regardé et sourit ! Que demander de plus ?!

Nous arrivons devant mon bâtiment. Camille me prend dans ses bras pour ce dire au revoir. De toute façon, on se reverra demain en cours ! Je monte les escaliers et lui fait signe depuis la fenêtre. Elle me cris « à demain » et je lui réponds. C’est notre rituel de tous les jours. Je suis seule a la maison. Le silence règne, c'est plutôt apaisant.

Puis ma mère finit par rentrer, mon frère et ma avec, et enfin ce fut le tour de mon beau père. Toute la petite famille était au grand complet, signe que le diner allait être bientôt servit !

Le remue ménage qui à envahi la maison depuis leur arrivée me tourne la tête. Je me suis isolée dans ma chambre. Là, au moins, je serais au calme. Je m’allonge sur mon lit et rêvasse jusqu’à ce que ma mère m’appelle pour mettre la table.

Une soirée comme une autre.

**Point de vue de Bill**


Park Hyatt. Même heure.

On a enfin fini de donner la dernière interview de la journée. Je me sens plus léger. Je n’ai même pas eu le temps d’ouvrir mon cadeau cet après midi. Je me demande bien ce que c’est ! Elle ce n’est pas foutue de moi cette fille : un bijou cartier ?!

Du coup je suis un peu pressé de retourner dans ma chambre pour voir ce que c’est ! Je sais : la curiosité est un vilain défaut ! Mais ce n’est pas poli de ne pas ouvrir un cadeau !

Je rigole tout seul de mes bêtises. C’est vrai, vous connaissez beaucoup de gens qui s’inventent des prétextes pour ouvrir leur cadeau ?! Quelqu’un entendrait mes pensées, il me prendrait pour un taré ! Bill Kaulitz le taré !
Tom me regarde. Il rigole. Je dois faire encore une sacrée tête ! Ou alors j’ai loupé quelque chose. C’est possible, je n’ai pas suivit la conversation. De toute façon, tant que je l’aurais pas ouvert, je n’arriverai pas a me concentré sur autre chose.

Les garçons vont se changer avant de manger. J’en profite moi aussi pour retourner dans ma chambre. Encore du boulot ! J’avais oublié les quelques lettres que j’ai aussi pris de mes fans. En tant normal j’adore les lire mais là… ya mon cadeau !

Je le sors du sac vite fait. Je le tiens dans mes mains et décolle l’étiquette du paquet cadeau. Je me rends compte que l’étiquette n’est pas du cartier. Du coup je suis un peu déçu ! Je me suis fait avoir comme un nigaud ! Pour me venger, je prends ma douche avant de regarder à l’intérieur.
Mais je l’ai fini bien trop vite. J’ai eu le temps de me doucher, changer, et coiffer !

J’ai donc décidé de lire mes lettres avant. Je me sens débile de me venger contre un paquet cadeau. Surtout qu’il m’obsède toujours autant ! Je lâche la lettre que je viens de commencer de lire pour m’emparer du paquet. Je relis l’étiquette : « bijouterie Nomade »

C’est un bijou, c’est déjà ça ! Et pas un truc qui sort de chez Claire’s ou autre magasin simplet, il vient d’une vrai bijouterie. Je décolle complètement l’étiquette dorée qui referme le présent. Je m’apprête à jeter un œil à l’intérieur, quand on frappe à ma porte. Je soupire, déçu de ne pas pouvoir regarder tranquillement mon cadeau. Du coup je le pose sur le lit, et vais ouvrir.

C’est Tom. Ils m’attendent pour manger.

« Toujours le dernier ! Tu sais te faire attendre frangin ! Se moque-t-il.
-Bah oui ! Il faut savoir ce faire attendre quand on est une aussi importante personne que moi ! »

Hé hop ! T’es cassé Tom !
Du coup, il est tellement vexé qu’il essaye de me trouver une réplique vaseuse comme « pas aussi importante que la mienne ! ». On rigole, et Tom va demander confirmation de sa supériorité à Georg et Gustav. Du coup je le suis et en oubli presque mon cadeau.

Le repas passe vite, et bien sur Georg a reconnu ma supériorité, même si Gustav dit le contraire. On en a bien rigolé et c’est le principal !

Nous sommes ensuite allés dans la chambre de Gustav pour se regarder un film. Un fois terminé, nous nous sommes séparés pour aller dormir.
J’ai fini de lire mes lettres, puis j’ai enfin découvert ce que renfermait le paquet. Comme prévu, c’est un bijou. Un collier qui me plait beaucoup. Je l’ai passé et en admirant mon reflet dans le miroir j’ai pensée à la jeune fille qui me l’a donnée. Je me souviens pas trop de son visage, juste qu’elle avait rougit en me regardant. J’ai pensé à sa vie, une vie de fan, sa vie à elle, ça doit être tellement plus simple à vivre que la mienne. Ce promené sans être regardé, pouvoir voir ses amis quand on le souhaite…

**Point de vue de Jeanne**


Le diner c’est bien passée, j’ai regardée un film ennuyant à la TV puis je suis allée me coucher. Dans mon lit, je me suis rendu compte que je n’avais toujours pas enlevé mon collier. Je l’ai regardé et j’ai repensé à lui. Ca me ferait plaisir qu’il le mette une fois. Que pendant l’espace d’un instant, on porte la même chose… J’ai alors pensé à sa vie à lui : autographe, cris de fans, concerts, toujours avec ses meilleurs amis…et surtout pas de cours barbant!

Ca me fait pensée que demain j’ai interro de maths… j’ai rien révisée ! Tant pis… j’y ferais demain matin…

J’ai jetée un dernier coup d’œil au poster fixé au dessus de ma tête avant d’éteindre ma lumière. Une dernière pensée avec lui avant que cette journée ne devienne qu’un souvenir.

**Point de vu de Bill et Jeanne**

« J’aimerai bien vivre sa vie »

Sur cette phrase qu’ils avaient prononcée ensemble sans le savoir, sur ce soupir commun, ils partirent ensemble dans les bras de Morphée.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
Low'
Addict-TH
Low'

Nombre de messages : 3693
Age : 22
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Ven 23 Jan - 19:59

mais que va il ce passer ??? xD
en tout cas Bill est trop marant, ce venger d'un cadeaux c'est sur que c'es pas commun

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ptite-choukette-xd.skyrock.com
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Ven 23 Jan - 20:30

ouai!... mais ça c'est du inspiré de moi...--'
Quand je m'achetais un manga j'étais tellement acros qu'il fallait que je le lise de suite! Des fois je m'obligeai a faire mes devoirs avant mais....c'était trop tentant! lol
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
Low'
Addict-TH
Low'

Nombre de messages : 3693
Age : 22
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Ven 23 Jan - 20:33

c'est bisarre ^^
moi quand je veux faire quelque chose si rien m'ne empeche je le fait ^^

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ptite-choukette-xd.skyrock.com
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Ven 23 Jan - 20:38

mais je suis bizarre.... tu devrais le savoir maintenant! XD
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
Low'
Addict-TH
Low'

Nombre de messages : 3693
Age : 22
Date d'inscription : 25/05/2008

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Ven 23 Jan - 20:40

oui je le sais xD
mais ca c'est vraiment bizarre xD

_________________
Revenir en haut Aller en bas
http://ptite-choukette-xd.skyrock.com
Tokio_Hotesse
Addict-TH
Tokio_Hotesse

Nombre de messages : 3498
Age : 29
Localisation : La où bon me semble
Chanson préférée : Geisterfahrer
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Ven 23 Jan - 23:01

J'aime bien le côté "normal" de l'histoire. Enfin c'est quelque chose de totalement possible mais ca reste interessant à lire. Puis en plus ils s'envient, c'est amusant...
J'aime toujours bien Alix! =D
Revenir en haut Aller en bas
http://whatalonelyday.skyrock.com
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Sam 24 Jan - 2:03

________________________________________Chapitre 3 : Réveil difficile !


Tutututu….tututututu….tututututu


Mpfff!!!…

C’est quoi ce bruit horrible ! Un réveil ?!
Instinctivement je tape à droite, espérant trouver l’engin et faire en sorte qu’il arrête ce bruit horrible. Si c’est une blague des gars : c’est pas drôle ! A tous les coups c’est Gustav… il doit attendre derrière la porte et bien se fendre la poire. Mais je me vengerai. En attendant je trouve un bouton et appui dessus. Le réveil analogique affiche 6 : 00. Ils auraient au moins pu le mettre a 9h ou 10h !

Du coup je remets ma tête sous l’oreiller en grognant et me rendors.

5 minutes s’écoulent et le réveille se remet à sonner ! Je n’ai pas du appuyer sur le bon bouton… En grognant je me lève et cette fois ci débranche carrément le réveil. Il veut la guère, il l’aura ! Et j’ai gagné ! Bill Kaulitz a vaincu le réveille fou… il va pouvoir ce rendormir tranquillement et profiter du silence retrouvé.

Je m’enfonce sous la couette et ne laisse qu’un trou pour respirer. Qu’on est bien dans son lit !

Mais voilà maintenant qu’un enfant pleurs ! Il appelle « maman » de plus en plus fort et j’entends quelqu’un ouvrir la porte de ma chambre. Qui peut bien avoir la clef ?! Ca doit être la femme de ménage… J’essaye de me rendormir mais cet enfant commence à me taper sur le système ! J’ai beau les trouver trop chou je déteste les entendre pleurer...encore moins quand je veux dormir !

La femme qui est entrée dans ma chambre me secoue comme une malade :

« Jeanne ! Jeanne ! Debout ! T’as réveillé ton frère ! Assume ! »

Du coup je m’assis dans mon lit. Elle déglingue celle là ! D’où elle a vu que je m’appelais Jeanne ?! Je sais bien que j’ai des airs de filles, mais ce n’est pas une raison pour me confondre avec cette Jeanne !

Je m’apprêtais à lui répondre qu’elle c’était trompée de chambre quand une deuxième voix appela « maman ». Une voix de fillette cette fois ci.

« Bon ! Tu t’occupes de rassurer ta sœur et moi je m’occupe de ton frère ! »

Décidément…

Bon ! Je vais être gentil et m’occuper de sa fille ! Je pose mes deux pieds hors du lit et dans un élan de bonté je me pique debout. Bizarre… je me trouve étrangement bas… On dirait que j’ai rapetissé !

Je regarde un peu mieux la chambre autour de moi. Je sais que j’ai du mal le matin mais là j’en suis sur: ce n’est pas ma chambre ! Ca ne ressemble pas du tout à une chambre d’hôtel ! Je secoue ma tête, cligne des yeux plusieurs fois mais rien n’y fais : c’est toujours pas ma chambre. Je suis peux être en train de rêver ?!

La femme de tout à l’heure appelle encore cette Jeanne ! Bon, je vais aider sa petite fille…si c’est ce que je dois faire dans ce rêve…

Je ne sais pas où elle est, je connais pas cette maison. Je suis ses appels au secours pour retrouver la chambre. Coup de bol ! J’ai trouvé!

Une petite fille de 5 ans, qui appelle sa maman dans ses draps pleins de fleurs et de Barbies. Je la couche, lui caresse le front, et lui dit de se rendormir. Elle m’écoute gentiment et me sourie avant de fermer les yeux.
Ce n’est pas tout les jours que tu vas être bercé par Bill Kaulitz…alors profites-en ! Même si ce n’est qu’un rêve… La femme de tout à l’heure me rejoint :

« C’est bon ! Va te préparer ! Je n’ai pas envie de te mettre en retard pour la fac ! Steph part dans 30 minutes ! Dépêche-toi si tu veux qu’il te dépose ! »

J’ai compris ! A avoir souhaité vivre une vie normal, j’en vie une en rêve ! Profitons-en !

Je retourne dans la pièce d’où je viens et allume la lumière. La chambre est entourée de posters. Heureusement, c’est ceux de mon groupe ! Je fais le tour de la pièce vite fait, histoire de me familiarisé avec les lieux. Je n’avais pas vu qu’il y avait un miroir à coté de l’interrupteur. Je tourne la tête pour me voir dedans….et….

« aaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaaah !!!!!!!!! » j’hurle.

Je me dis que ça ne peut pas être un rêve ! C’est forcement un cauchemar !!!! Ce n’est pas moi que je vois. Ce que je vois, c’est une fille ! Une fille brune, avec de long cheveux bouclés, des yeux noirs…une fille quoi! Ce n’est pas moi ! Même mon cris, ma voix, n’est pas le même que d’habitude ! Je me défigure, me pince, me claque…rien à faire ! Je me réveil pas. Je relève les yeux pour voir une nouvelle fois ce reflet. Non… ce n’est pas n’importe quelle fille…c’est celle du collier !

Du coup je cours chercher un autre miroir… j’en trouve pas ! Elle est où la salle de bain ?! Dans la panique, je déambule partout dans ce qui me semble être un appartement.

En cours de chemin je croise un homme :
« Ca va pas de crier comme ça ?! Laisse moi deviner: y a encore une araignée dans ta chambre ?! C’est ça ?! Tu veux que j’aille la tuer ?!
-non ! Non…c’est bon ! J’y suis arrivé tout seul !
-Tout seul ?
-Euh…oui ! Toute seule ! Désolée ma langue a fourchée !»


Ce qui est sur, c'est que je suis dans un sacré pétrin. Je regarde l'homme qui s'eloigne dans le couloir. Une seule chose m’est venu a l’esprit : « mais qu’est ce que je vais faire ?! »
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
Tokio_Hotesse
Addict-TH
Tokio_Hotesse

Nombre de messages : 3498
Age : 29
Localisation : La où bon me semble
Chanson préférée : Geisterfahrer
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Sam 24 Jan - 16:54

Ah Ah Ah Ah! xD
Souiteuh sitoupli =D
Revenir en haut Aller en bas
http://whatalonelyday.skyrock.com
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Sam 24 Jan - 21:14

voilà la suitouille!

__________________________________Chapitre 4 – Un rêve cauchemardesque


J’ai bien dormie. Je me réveille doucement, en m’étirant comme un chat. J’allais recommencer mon exercice quand :

« Mince ! Mon réveille ! Il a pas sonné ! »

Du coup je m’assis brusquement sur mon lit. Je suis allée tellement vite, que je suis prise d’un vertige. Je me calme, reprend mon souffle, et commence à sortir du nid douillet. Je dois vite me préparer pour aller en cours ! Je ne sais même pas quel heure il est !

C’est vrai ça…il est où mon réveil ?! Je regarde plus en détails la chambre…ce n’est pas ma chambre ! Je me mets sur mes deux jambes et cherche des fringues désespérément pour m’habiller et filer à la fac.

Mais ce n’est pas ma chambre ! Je ne sais pas où je suis ! Je ne trouve pas mes vêtements !

Réflexion faite, on dirait une chambre d’hôtel… Le problème c’est que je ne me souviens pas être allée dans un hôtel !… à part pour…non ! J’étais devant l’hôtel ! Pas dedans !

Prise d’angoisse, je me remets dans le lit et referme mes yeux 5 min. Je les rouvre, en espérant avoir changée de lieu. Mais rien n’y fait ! Je suis toujours dans cette chambre luxueuse. Je ne sais plus quoi faire…j’ai tout essayée ! Je me suis frappée, pincée, mordue, rendormie, réveillé… mais rien !

J’ai pensée aussi à l’alcool, ou même à une drogue! Si ça se trouve…on m’avait kidnappée et violée ! C’est ça ! Ca devait être la drogue du violeur ! Celle qui fait que vous vous souvenez de rien…et qui vous rend stérile…

Rien qu’a cette pensée, des larmes firent surfaces. Non…ça ne pouvais pas m’être arrivée a moi…

Surtout que j’étais encore chez moi hier ! Je me souviens très bien m’être endormie ! Mais après…après quoi ?! Il y a eu quoi ?!

J’étais toujours en train de chercher le pourquoi du comment j’étais ici, quand quelqu’un à frappé la porte.

« T’es réveillé ?! Je peux entrer ?! »

C’est la voix d’un homme. Un homme qui me rappel quelque chose. Du coup, je ne bouge pas. Je me sens comme pétrifié. Après avoir déglutit j’ose dire :

« Euh…Oui ! Oui je suis réveillée ! »

Ma voix sonne différemment, je dois avoir les oreilles bouchées. Qui sait ?! C’est surement à cause de lui que je suis ici ! Si ça se trouve…c’est quelqu’un que je connais ! Si ça se trouve…c’est celui qui a abusé de moi ! Je tourne la tête vers la porte en me frottant les yeux. Je tiens à savoir qui m’a agressée ! C’est la seule hypothèse qui colle un peu près.

« Bon bah tu viens m’ouvrir ?! Ca s’ouvre pas par télépathie tu sais ?!
-Euh….oui ! Oui ! Deux petites minutes !»


Si je m’étais enfermée moi-même…et seule ! C’est que je n’ai pas du être agressée. En plus il a l’air très amical. Je me dirige donc tranquillement vers la porte.
C’est vrai que je me sens bizarre aujourd'hui...plus grande que d’habitude. On dirait que je vole, ça me fait tout drôle !

« Voilà ! C’est ouvert ! »

La porte s’entrouvre. Je me retrouve nez à nez avec des yeux noisette en amande. Du coup, je me recule et ouvre plus la porte pour qu’il rentre. Je le regarde plus en détails…et je frôle la crise cardiaque !

Cet homme…c’est Tom !

Tom Kaulitz est en ce moment même dans ma chambre ! J’ose plus bouger. Depuis quand il me connait ?! En plus il me regarde bizarre… surement parce que je n’arrive pas à quitter des yeux son torse. Ma tête joue au yoyo entre son torse et ses yeux. C’est alors que je remarque le détail qui tue…il est en caleçon !

Je dois le regarder avec des yeux ronds comme des billes. Mais qu’est ce qu’il fait là ?! Et dans cette tenue ?! Ne me dites pas que… j’ai fait un one night avec lui ?!

« Eh ! Je ne suis pas un monstre ! Pourquoi tu me regardes comme ça ?!
-…
-Youhouuuuu ?! Allô la Terre ici la Lune !
-Hein ?! Euh ! Quoi ?! Oui ! Merci ! Au revoir ! Non! Bonjour ! De rien !
-Ca va pas bien toi ce matin !…»


Et voilà que maintenant il pose sa main sur mon front pour me prendre la température. Son visage est à 2 centimètres du mien. S’il continu je sens que je vais m’évanouir. Mon regard se détourna du sien pour fixé mon ventre…ou mes pieds. C’est là que je vis :

« Je suis en caleçon ! »

C'est sorti tout seul. Surement à cause de l'effet de surprise!
Je repousse Tom a 1mètre de moi et file me cacher sous les draps. Non mais ça va pas la tête?! Tom Kaulitz ma vu en caleçon ! Trop la honte !...

« Bah quoi ?! Je t’ai déjà vu plein de fois en caleçon, et jusqu’à maintenant, ça t’as jamais dérangé ?! De toute façon on est entre homme !»

J’eu un instant de réflexion avant de réagir : je ne mets pas de caleçon moi…je suis une fille !
Entre homme ?! Entre homme ?! Mais qu’est ce qu’il me raconte lui ?!

Je n’ose pas vérifier sous le drap… entre homme hein ?! Mais j’ai tellement de mal à y croire ! C'est pas possible...
Je soulève doucement le drap…et vois l’inévitable : je suis un homme ! Et pas n’importe lequel en plus… il a une étoile à l’haine. Je suis…Bill Kaulitz !

Des sueurs froides perlèrent sur mon dos.
« Ca va pas frangin ?! »

Mais qu’est ce que je vais faire ?!
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
Tokio_Hotesse
Addict-TH
Tokio_Hotesse

Nombre de messages : 3498
Age : 29
Localisation : La où bon me semble
Chanson préférée : Geisterfahrer
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Dim 25 Jan - 13:32

MDr
Ahlalala Tom en caleçon Razz
*Bave*
J'aime de plus en plus =)
Revenir en haut Aller en bas
http://whatalonelyday.skyrock.com
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Lun 26 Jan - 21:50

________________________________Chapitre 5 : Petits problèmes de filles.


Je ne suis pas resté longtemps immobile. J’avais trop peur de recroiser quelqu’un et de me mettre dans le pétrin. J’ai préféré retourner dans la chambre.

En gentille fille bien ordonnée, elle avait préparée des habits propres sur sa chaise de bureau. Je n’avais plus qu’à me changer. Je ne pouvais tout de même pas la faire aller à la fac en pyjama ?! Quoi que… C’est un peu à cause d’elle si je me retrouve dans cette galère ! Non. Bill, t’es pas aussi méchant.

« Si déjà je comprenais à la base pourquoi c’est arrivé ! »

Je commence par enlever le pantalon, et ensuite j’ôté la chemise. Après une courte hésitation, je me regarde dans la glace. La vérité m’est venue une fois en pleine figure : j’étais bien une fille ! Et avec ce qu’il faut, où il faut.

*soupir*


J’ose baisser ma tête pour voir de plus près. Ca fait bizarre ! Ca me bouche la vue ! Ca me tenterai bien de les toucher, mais ce serais pas sympa pour elle… Du coup j’ai rangé mes idées mal placées, et j’ai chopé sa culotte : blanche, toute simple…

Dommage que je n’ai pas le temps de fouiller dans les placards, j’aurai bien aimé dénicher des sous vêtements plus sexy. Je l’enfile sans trop de difficulté. Idem pour le jean et les chaussettes, ce n’est pas trop compliqué !

Je décide donc de passer aux choses sérieuses. Je prends le dernier bout de lingerie blanche entre mes mains. Autant, je sais un peu près les enlever, mais les mettre…c’est une autre histoire ! J’enfile donc les bras, et essaye tant bien que mal d’attacher le crochet dans mon dos. Je n’y arrive pas !

Au bout de cinq minutes, je suis essoufflé, sur le lit, vautré sur le ventre, et il n’est toujours pas attaché.

« Mais comment elles font ?! C’est un engin de torture ce truc !»

Je l’enlève, quand il me vient une idée. Je l’attache d’abord autour de ma taille et je le retourne !

« Ca marche ! Sauf que je ne l’ai pas mis dans le bon sens… on voit les coutures. »

Du coup je réitère l’opération qui cette fois ci est un franc succès ! Heureusement que je n’ai pas à les réarranger dedans, car ça me gênerai terriblement pour elle !

« Jeanne ! Tu fais quoi ?!
-J’ai fini de m’habillée!
-Je pars dans 5min ! T’as 5min pour aller à la salle de bain et te prendre un truc à grignoter !
-Ok ! D’accord Papa!»


J’espère que je ne me suis pas trompé en l’appelant « papa ». Mais comme c’est le seul homme que j’ai vu ici… j’espère que j’ai bien supposé !

Je mets le pull, dernier éléments manquant, et essaye de trouver la salle de bain. Faut bien que je la coiffe la pauvre ! Et puis qu’elle se brosse les dents…très important ! Je me marre tout seul !

J’ai l’impression d’être dans le corps d’une poupée et de jouer avec ! Ca me fait tout drôle, mais c’est plutôt amusant !

Après une courte inspection des lieux, j’ai trouvé la salle de bain. Et en farfouillant dans les tiroirs, j’ai déniché une brosse à cheveux. Si ce n’est pas la bonne, tant pis ! Au moins elle sera coiffée ! Ce que je n’avais pas prévu, c’est que ses cheveux bouclés se transforment en touffe à la Claudia Choufleur ! Dans la panique, je les ai mouillés et attachés. Ca à l’air de les calmer… Je ne dois pas être un bon coiffeur… j’espère qu’elle m’en voudra pas trop !

Dernière étape, le brossage de dents ! Et là, j’ai de nouveau un problème. Décidément, je les accumule aujourd’hui! Mais ce n’est pas de ma faute ! Mon problème ?! Y a sur le coin du lavabo, un pot remplit de brosse a dent….mais je ne sais pas c’est laquelle la sienne.

Toc ! Toc ! Toc !


« Oui ?!
-J’tai mis des biscuits dans ton sac pour t’avancer ! J’vais être en retard ! T’as bientôt fini ?
-Oui ! Oui ! C’est juste que je trouve plus ma brosse à dent !
-Attends j’entre… tiens ! Elle est là !
-Merci !
-Bon, grouille !»


Je suis trop malin ! Et hop ! Ni vu ni connu ! Un renard n’aurait pas mieux fait !

Je sors de la salle de bain, et l’homme me donne mon sac. Je ne sais toujours pas son nom, mais je finirais bien par le découvrir…
Je le suis jusqu’à sa voiture. J’essaye de repérer un peu où je suis, mais je ne connais pas. D’un autre côté, je ne connais personne de Paris !...

Minute ! Paris ?! Donc en France ?!

Cette fille…elle est française…et sa famille aussi! Comment je fais pour les comprendre ?!
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
Tokio_Hotesse
Addict-TH
Tokio_Hotesse

Nombre de messages : 3498
Age : 29
Localisation : La où bon me semble
Chanson préférée : Geisterfahrer
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Mar 27 Jan - 22:34

Mdr J'adoooore .
Bill le pervers, qui ne sait pas manipuler les soutien-gorge. xD
Suiiite =D
Revenir en haut Aller en bas
http://whatalonelyday.skyrock.com
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Mer 28 Jan - 23:09

_______________________________________Chapitre 6: Secret partagé


Tom est toujours là. Il attend une réponse…ma réponse. Qu’est ce que je vais faire ?! Je peux toujours essayer de nier l’évidence, des fois qu’il abandonne...

« Rien. Tout va très bien. Dis-je faussement.
-Je suis ton jumeau ! Je sais quand tu vas pas bien…et là…ça va pas ! »

Il me rejoint dans le lit et s’assis en tailleur devant moi. Bien sur, cette posture me mis mal à l’aise. Pas évident de savoir où regarder. Je ne pouvais pas non plus détourner les yeux, ça le vexerais.

Après une courte hésitation, j’ose enfin plonger mes yeux dans les siens. Ils sont si beaux ! Mais ils me font mal. Il est inquiet pour son frère, et ça ce voit. Je ne peux plus me défaire de son regard. Mon cerveau bouillonne à la recherche d’une solution.

« Une dernière fois Bill… qu’est ce qui ce passe ?! »

Ses yeux me supplient de dire la vérité : je peux ne pas lui en vouloir, Bill est son double. Je suis bien embêtée… tiraillée en fait !

Je devrais peut-être lui dire la vérité ? Peut-être que grâce au lien entre les jumeaux il pourrait me comprendre ?! Non. C’est sur ! Il va me prendre pour une dingue… Comment lui faire comprendre ?!… J’ai déjà tellement peur de ce qui m’arrive, que de penser à une réponse compréhensible n’est pas vraiment de mon ressort !... Mais je le sens : il faut que je lui dise ! C’est peut-être le seul qui pourrait m’aider…

« Et bien…je…
-Oui ?
- Tu vois Tom…je…je ne suis pas vraiment ton frère… »


Mes yeux se détournèrent des siens. C’est trop insupportable à dire…et surtout à voir. Son visage c’est décomposé sous le poids de la révélation. J’ai eu tord de lui dire...

« D’accord j’ai compris ! »

Il se lève, il en colère...il est...blessé…

Il en a les larmes aux yeux. J’ai toujours manquée de tact. Je m’apprêtais à le laisser partir quand…

« Attends ! »

Je crois qu’il n’a pas compris ce que je voulais lui dire. Du coup, je le rattrape, je cours devant ma porte de chambre, et je l’empêche de sortir. Je n’ai pas envie qu’il souffre pour une phrase mal interprétée. En fait…il me fend le cœur.

« C’est pas ça ! Ce n’est pas ce que tu crois !!! Laisses-moi-t’expliquée !! »

Je crois savoir ce qu’il a compris. J’en ai les larmes aux yeux moi-même. Je le repousse de toutes mes forces sur le lit. Même si pour cela, je dois toucher son torse… Il recule d’un pas, puis de deux, et il stop net …

« Je te comprend pas Bill ! Pas du tout !... » La fin de sa phrase n’était plus qu’un soupir.

Il me prend par les poignets, mes coudes frappent alors sur sa poitrine. Il s’apprête à m’échapper. Il faut que je l’arrête ! A tout prix ! Je prends sa tête entre mes mains.

« C’est normal ! Tom écoutes moi ! Je t’en supplie ! Tu peux me prendre pour un dingue ! M’emmener à l’asile si tu le souhaite ! Mais il faut que tu me croies !
-QUE JE CROIS QUOI ??!!
S’énerve-t-il.
-Je…Je ne suis pas Bill !
-Hein ?! »


Ses yeux me regardent, ronds comme des ballons. Il doit prendre son frère pour un fou…ça y est !

« Tu me crois pas ?! Demande moi ce que je suis censé avoir fais hier, je serais incapable de te répondre ! Je ne suis pas ton frère !!!
-T’es dingue ! »


C’est reparti, il retourne vers la porte. Je tente une 2ème fois de l’arrêter. Cette fois si, j’y mets plus de force…j’en deviens presque violente. Il s’arrête enfin et me regarde. J’en profite.

« -Non ! Je ne suis pas dingue ! Certes, celui que tu vois, le corps que tu vois, c’est celui de ton frère ! Mais la personne qui est dedans NON ! Tu crois que MOI je ne suis pas en train de devenir FOLLE peut-être?! Tu sais ce que ça fais de ce réveiller dans un endroit qu’on ne connaît pas ?! De s’apercevoir qu’on et devenue un GARCON ?! NON ! Bah moi non plus je ne savais pas…enfin…jusqu’à ce matin. »

Ca y est…je craque. C’était prévisible. Trop d’émotions d’un coup. J’en suis tombée sur les genoux. Mes larmes ne cessent plus de couler. Je mets ma tête entre mes jambes. Je n’ai pas envie qu’on me voit pleurer...Qu’il me voit pleurer… C’est trop la honte…

« Je suis perdue »

Tom se baisse à mon niveau. Sa main me caresse gentiment la tête. Du coup je relève les yeux, même si mes larmes ne peuvent s’arrêter.

« Pas mon frère… c’est ça?! » me demanda-t-il, le visage attendrit.

Je fis signe que oui. Il m’aida alors à me relever, et me conduisit jusqu’au lit. Nous nous sommes assis au bord. Tom me prit dans ses bras, et attendit patiemment que je me calme. De temps a autre, il essuyait mes larmes, ou me frottait le dos. Ca m’aidait beaucoup.

« Merci. »

J’essuyais les dernières larmes qui rayaient encore mon visage. Il m’enserra un peu plus, comme pour me dire « ça va aller !», et relâcha totalement son étreinte pour me faire face. C’est sur qu’il devait avoir des questions pleins la tête. Mais je ne pourrais pas répondre à grand-chose.
Je lui ai alors tout dit, tout raconté. Mon prénom, ma vie, ma journée d’hier, mon réveil ce matin… Par moment il était très sérieux et attentif, par d’autre il rigolait tout seul. Il me laissa tranquillement terminer, et me posa la question fatidique :

« Mais…mon frère…il est où ? »
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
Tokio_Hotesse
Addict-TH
Tokio_Hotesse

Nombre de messages : 3498
Age : 29
Localisation : La où bon me semble
Chanson préférée : Geisterfahrer
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Sam 31 Jan - 13:04

Yeaaaah Tom torse nu la suiite xD
Moi aussi je veux un calin de lui Razz
Encooooore Alix =D
Revenir en haut Aller en bas
http://whatalonelyday.skyrock.com
Stef [BG]
Addict-TH
Stef [BG]

Nombre de messages : 2138
Age : 26
Localisation : into the blue
Chanson préférée : Schwarz
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Sam 31 Jan - 22:57

mooi aussi je veux la suite!!!! =DDDDDDDDDDDDDDDDDDDD

_________________
Seas cry out butchering this tragic soul without hope
their frailty is broken and now fades into the blue
...
Revenir en haut Aller en bas
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Dim 1 Fév - 21:40

_______________________________________Chapitre 7 : Vive les maths!


Après avoir réfléchit pendant tout le trajet, je pense que c’est parce que je suis dans son corps. Perdu dans mes pensées, je reviens peu à peu à ma situation actuelle. Nous sommes à un feu rouge. L’homme que je suppose être son père arrête la voiture. Il me dit à ce soir, et je descends. A peine ai-je claqué la porte qu’il redémarre.

Je me retourne et regarde le bâtiment qui me fait face : Université de biologie. Quelque chose me dit que ça va être un cauchemar ! Mais je compte bien m’amuser.

Je suis les autres gens qui rentrent dans le bâtiment. A l’entrée, il y a un grand panneau d’affichage. Je me dirige vers lui dans l’espoir de savoir un peu mieux ce que je suis censé faire. Juste en dessous, une jeune fille blonde, aux cheveux raides, me fait signe. Après avoir discrètement vérifié que c’est bien à moi qu’on faisait coucou, je me dirige vers elle.

« Salut Jeanne ! Bien dormie ?!
-Euh…disons réveil assez mouvementé ! »


Autant dire la vérité. Ca doit être une amie à elle.

« T’as rêvée de ton grand brun avoue ! »

Me dit-elle avec un air malicieux dans les yeux. Elle en rajoute une couche en me donnant un léger coup de coude pour que je crache le morceau. Je ne sais pas trop quoi lui répondre ! Je vais dire la vérité encore une fois., même si ça remarque me fait sourire: Alors comme ça cette Jeanne a un faible pour moi ?!

« Non. Cette nuit c’était plus le gros trou noir. »

Elle rigole. Je ne vois pas ce qu’il y a de drôle. Un truc entre elles surement. Je ne cherche pas à comprendre, mais pour lui faire plaisir je souris. Nous nous avançons doucement d’une salle. J’espère juste qu’on est dans le même cours. Au pire, au moment de ce séparé, je sècherais : autant profiter de mon anonymat pour me balader et visiter paris. Je la suis donc un peu aveuglement quand elle me sort un phrase plutôt effrayante…pour ne pas dire cauchemardesque :

« T’as bien révisée ton contrôle de maths ?! Moi j’ai eu trop du mal ! J’avais le cerveau ramollit par les TH ! »

Des maths ?! Un contrôle ?! La pauvre… je vais surement être contrains de rendre feuille blanche. Les maths, c’est ma bête noire. De plus ça fait maintenant 2ans que je n’ai plus touché à un cahier de cours. Autant laisser tomber.

« Non j’ai pas eu le temps de réviser. J’espère que ce sera un truc assez simple… »

Elle me sourit. Selon elle je suis « irrécupérable ». Si elle savait la vérité, je ne pense pas qu’elle ferait la même tête. On continu de parler.

J’aime bien quand elle me parle du groupe. Je ne savais pas que les fans ce posaient autant de question sur nous. C’est vraiment impressionnant. Elles cherchent à interpréter le moindre de mes fait et geste, alors que moi-même je ne sais pas pourquoi j’ai fait ça.

Nous étions dans cette conversation super intéressante, quand un homme barbu nous a fait rentrer dans la salle.
Sujet du contrôle : Equations différentielles du premier et du second ordre. Je me souviens vaguement en avoir fait…mais je sais plus du tout la méthode ! Du coup j‘invente un peu et je recherche dans mes souvenirs. Mais ce n’est pas très concluant. J’espère qu’elle ne m’en voudra pas trop.

En 10 minutes j’ai fini. Je ne sais pas trop comment m’occuper, alors je m’observe. Je regarde une fois de plus ce que j’ai sur le buste...ça je crois que je me lasserais pas d'y regarder!
Puis je pense, et réfléchit a ce qui m’ai arrivé. Je m’occupe utilement quoi ! J’en suis arrivé à la conclusion qu’elle devait surement être mon corps. Du coup je me sens super gêné. Elle va me voir comme moi je l’ai vu : nue. Je sens mes joues qui s’échauffent. Il faut absolument que je la joigne le plus vite possible. Elle n’a pas intérêt à profiter de mon corps. Et encore moins a faire des trucs bizarre avec !

Mon pauvre Tom…il doit me trouver bizarre. Et si elle en profitait pour le draguer ?! Oh non ! Beurk ! J’ai horreur du Twincest et Tom aussi. Elle n’a pas intérêt à lui faire du mal. Je stress. Il faut que je sache ce qu’il ce passe là bas !

Comme à chaque fois quand je suis stressé, j’ai mes jambes qui se mettent a tremblées. J’en mordille le stylo. J’ai peut-être été trop sympa avec elle… on verra ! Si jamais, je me vengerais...

Je suis de plus en plus impatient : c’est quand qu’on sort de ce cours ?!
J’en ai ma claque d’attendre ! C’est long… Je lève la tête : tout le monde buche. Discrètement je farfouille dans son sac. Elle doit bien avoir un portable ?! Et si le prof me demande, je lui dirai que je cherche des mouchoirs. Il ne pourra rien me dire.

Des chewing gum, un miroir, les 2 sachets de biscuits, un stylo égaré…

Ayé, j’ai trouvé. Je le sors du sac et le planque dans la manche de mon pull.

Et maintenant je fais quoi ?!... Je jette un coup d’œil vers son amie. J’ai appris tout à l’heure qu’elle s’appelait Camille. Elle penserait quoi si je partais tout de suite ?! Rien. Elle a finit elle aussi. Cool. Je lève la main. Tant pis si ça fait jeune insolente, mais il faut que j’aille utiliser se portable d’urgence…

« Monsieur ?! J’ai fini ! Je peux vous donner ma feuille et sortir ? »

Le prof est sympa, il accepte. Du coup, je vois une dizaine d’autre personne se lever. J’ai déclenché un mouvement de foule. Je fous tout en vraque dans le sac, et file dehors. Camille me rejoint. Il ne vaut mieux pas qu’elle entende ma petite conversation téléphonique.

Je lui fais signe que j’ai envi d’aller aux toilettes. Elle me prend mon sac, et m’attend dehors. Ce n’est pas cette fois ci que j’aurai la réponse à ma question : "pourquoi les filles vont toujours aux toilettes par 2 ?"... Mais j’aurai une réponse bien plus importante…

Je compose le numéro de mon portable…
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Ven 6 Fév - 22:46

___________________________________________Chapitre 8: L'Habillage.


Avec Tom, nous avons pensé que Bill devait être dans mon corps. A cette réponse, Tom se mit à rire en imaginant la tête de son frère dans un corps de fille. Moi je m’inquiétais plutôt de ce qu’il allait faire et voir de mon corps : L’HORREUR !

Tom me confia que son frère était trop précieux et pudique pour me faire quoi que ce soit de mal. Mais ça ne m’empêche pas de m’inquiéter. J’espère juste qu’il ne va pas massacrer ma vie sociale, se disputer avec Camille, ou me faire passer pour une délinquante...ou pire : il pourrait me transformer en Bimbo !

Sur ce, le guitariste de Tokio Hotel m’annonça en gros le planning de la journée : interview de star club, de rock one, photo shoot et interview aux studios de NRJ. Je ne me rends pas trop compte de la tête que je fais, mais a voir son expression, je dois être livide…en effet, je suis morte de peur.

« T’as pas à t’inquiéter, je t’aiderai ! »

Pas à m’inquiéter ?! C’est vrai que je sais pas mal de chose sur lui en tant que fan, mais de là a répondre à sa place en interview… Je déglutis.

« Aller ! Commence par t’habiller ! T’as qu’a laisser tes cheveux lisses aujourd’hui… car je ne peux pas t’aider à faire sa coiffure : je ne sais pas comment il fait ! »

Il ce mit à rire une nouvelle fois, et sortit de la chambre me laissant seule avec mes problèmes.

En ce qui concerne l’habillage, je pense m’en sortir ! Je sais quel est son style… je sais aussi qu’il change suivant ce qu’il fait. Ce n’est pas tout à fait le même style pour les interviews, les concerts, et quand il est en « off ».

En cherchant un peu dans ses dizaines de valises, je trouve un jean. Je le mets sans regarder ce que j'ai entre les jambes. C'est trop gênant. J'essaye d'y toucher le moin possible, mais ça ce met mal dans le pantalon. Je dois les replacer.

"C'est pas vrai..."

Plutôt que d'y mettre la main, je préfère enlever le jean et le remettre. Du coup ça me prends un petit peu de temps avant de viser juste, mais j'y arrive: pantalon mit!
Maintenant je comprend quand il dit qu'avec ses pantalons "c'est maintenu". En plus ça gène pour marcher...

Puis je trouve un tee-shirt blanc et noir dans une autre valise. Allez savoir ce que ça fait avec ses slips !... Ah ! Ya aussi ses chaussettes dans celle là : je prends ! Enfin je chope la ceinture qui traine sur la chaise près du lit : elle fera l’affaire pour aujourd’hui.

Reste plus que ses bijoux… Ca, ça doit être dans la vanity qui est dans la salle de bain. Je retrouve les bijoux qu’il a portés au moins mille fois. Ca me fait bizarre de les mettre à mon tour.

En relevant la tête, je vois mon reflet dans le miroir. Plus de doute possible : je suis Bill Kaulitz.

*soupir*

Je regarde tout ses colliers et bracelets. Après en avoir pesés plus d’un dans mes mains, je décide de garder celui que je porte déjà : les autres sont vraiment trop lourd ! Je ne sais pas comment il fait ! Il doit ce démettre la nuque avec ses trucs !

C’est bon… je pense que j’ai bien respecté son style. Je l’ai maquillée comme j’ai pu, mais n’ayant pas l’habitude, c’est pas fameux ! J’aurai peut-être du attendre que la fameuse Nathalie se propose. Mais tant pis ! Ca ira bien ! En plus, si on fait un photo shoot je serais surement remaquillée...

Par contre, niveau coiffure, il aurait besoin d’un petit coup de fer à lisser pour tout remettre en ordre ! Le truc c’est que je n’en vois pas…
Il doit l’emprunter à Georg : que faire ?! Je ne sais même pas dans quelle chambre il est ! De toute façon, même si je le savais je ne sais pas si j’oserai. Mais c’est pour Bill quand même ! Raaaah… Je fais quoi ?! Je pourrais bien demander à la réception, mais je suis trop timide… et puis je ferais quoi si je le retrouve lui aussi en boxer ?!

Après une courte hésitation : non ! Je n’ose pas. Je me débrouille avec ce que j’ai sous la main…
J’ai trouvée une brosse et un sèche-cheveux… ça fera l’affaire ! En un quart d’heure c’est réglé ! Je fixe sa mèche avec un peu de laque et c’est bon…

Pour le moment, je n’ai pas besoin de veste. Mais j’ai tout de même repéré où était celle qui me fallait. A moins que… je dois la mettre ?! Je la pris dans mes bras et fut tentée de faire un truc franchement débile. Mais après tout…si lui ne ce gêne pas, moi non plus !
Depuis que j’ai commencé a m’habillée, ça m’a travaillée. Oui, j’ai été tentée de sentir son odeur. Quand ils passent devant nous aux hôtels, on ne sent jamais rien. Mais là…

J'en porfite. Je mets sa veste et renifle le col. Ca sent bon… J’ai l’impression d’être dans ses bras. Ca me fait tout bizarre…

« Toc toc toc »

J’ouvre, c’est Tom. Il voit que je suis prête et en ai même étonné.

« Sur ce coup là, t’as fait plus vite que Bill ! »

Il était venu voir si tout ce passait bien. Il ne veut pas que je saccage l’image de son frère, et il a raison.

« Je t’ai apporté ton cocktail. David est passé me le donner. »

Je n’ai pas vraiment envie de me shooter avec leurs pilules à la noix.

« Si t’as peur, t’as qu’a les foutre à la poubelle ! Mais je t’assure que ça ne fait pas grand-chose. Ca détend…c’est tout.»

Pas d’hésitation sur ce coup là : poubelle. Je ne suis pas une droguée, ni une fille dépressive... j’ai pas besoin de remède bizarre. Ca l’étonne ma réaction, moi je trouve plutôt que c’est la sienne qui est choquante…
C’est là qu’on voit qu’on ne vit pas du tout la même vie. Du coup, on discute. Je lui raconte ma vie, la vrai.

En plein milieu, je le coupe tout. Je ne prend même pas la peine de terminer ma phrase. J’ai eu une idée. On va enfin savoir ce que deviens Bill…

« Tom, t’as un portable ?! Ou Bill ?! Peut importe… le principal c’est d’avoir un téléphone ! »

Il me regarde bizarrement.

« Bah oui ! On n’a qu’à l’appeler ton frère… Certes je ne suis pas riche, mais j’ai quand même un portable ! »

Il me sourit.
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
Tokio_Hotesse
Addict-TH
Tokio_Hotesse

Nombre de messages : 3498
Age : 29
Localisation : La où bon me semble
Chanson préférée : Geisterfahrer
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Lun 9 Fév - 17:04

Ahlala après les deboires d'un mec dans le corps d'une filles, voici les deboires d'une fille et de sa curieusité dans le corps de Bill. K
Alllalala je aime! suiiite =D
Revenir en haut Aller en bas
http://whatalonelyday.skyrock.com
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Lun 9 Fév - 21:34

_____________________________________Chapitre 9 : La vie d'étudiante.


Ca fait maintenant quelques secondes que j’ai appuyé sur le bouton vert… Mais toujours aucune tonalité. J’ai réessayé plusieurs fois avant de comprendre.

« Mais quel abruti ! C’est vrai que j’ai un filtre sur mon portable ! »

Je ne risquais pas d’arriver à me joindre… Mon portable ne prend pas les numéros inconnus au répertoire. Pff ! C’est bien ma veine ! Si ça se trouve on est en train de me massacrer socialement et je ne peux même pas me sauver…

Bizarre comme discours quand on y réfléchit.

Impuissant, je sors la tête basse des toilettes. Camille me retrouve avec le sourire elle ! Je croise un instant son regard. C’est là qu’une solution de secours me parvient.

« Camille… Ils sont où les TH aujourd’hui ?! »

Eh oui ! Les fans savent bien mieux que moi mon planning. C’est vrai que c’est un peu lâche d’utiliser une innocente, mais on est en situation de crise!

« Bah…je sais pas trop. Je sais que cet après midi ils seront a NRJ mais sinon… »

Bah ce n’est pas gagné ! NRJ…c’est où ça ?! Je débarque moi ! Elle sait surement… elle pourrait aussi me servir de guide ?!

« A quel heure ?!
-Je pense qu’ils sortiront vers 16h30… mais je te vois venir ! On ne peut pas y aller ! On a un TP de 4h cet après midi !
-Et ce n’est pas possible de sécher ? »


Elle me regarde comme si je n’étais pas sérieux. Mais quoi ?! Y’a pas de honte à sécher une fois dans sa vie ! J’aurai mieux fait de me taire. Vu son regard, je sens que je vais être surveillé comme il le faut. Elle va tout faire pour m’empêcher de sécher. Elle m’impressionne tellement que préfère jouer les innocents.

Du coup on se dirige vers le cours suivant : immunologie si je me souviens bien ! Encore un truc compliqué ! Mais vu que c’est un cours magistrale, ça va être drôle !
Dans tous les films que j’ai vus, les élèves lancent des avions en papier sur les intellos du premier rang. Moi aussi je veux essayer !

On rentre dans l’amphithéâtre. Je ne pensais pas que c’était vraiment aussi grand ! Je m’en prends plein les yeux là ! Je suis tellement absorbé par le décor que je ne remarque pas où elle nous place. Je m’assoie et là enfin je réalise : je suis tout devant ! LA POISSE !

Après quelques minutes, le cours commence. Et bien sur, au lieu de pouvoir lancer des avions en papiers, je les reçois ! La bonne aubaine !... Encore 2 heures à me morfondre sur mon pauvre sort. Je retire ce que j’ai dit l’autre jour : ça vie à elle c’est un cauchemar !

Pour ne pas trop m’ennuyer, j’ai écouté le cours. Il est un peu soporifique certes, mais ça m’occupe d’écouter. J’ai vaguement compris qu’il y avait plusieurs voient immunitaires possible, une histoire de lymphocyte T et d’anticorps. D’ailleurs à ce propos j’ai retenu qu’il y en avait plusieurs sortes ! Ca me faisait tellement bizarre d’entendre Th3 et Th4 ! J’avais l’impression qu’on parlait de moi.

Au bout d’une heure, le prof fit une pause. Surement pour que ses élèves se réveillent ! Je me suis alors retournée vers Camille. Je remarque qu’une pile de feuille nous sépare. Elle devait avoir écrit tout ce qu’il disait avec toutes ses feuilles !

« Wouahou ! T’as du courage d’avoir tout noté ! »

Elle me regarde un peu surprise par ma réflexion. Je ne vois pas vraiment ce que j’ai dit de travers. Pas le temps pour moi de réfléchir, elle a vite fait de m’expliquer :

« T’as rien écrit ?!
-Bah non…
-Et tu compte tout retenir ça jusqu’au partiels ?! Car compte pas sur moi pour te faire des photocopies ! »


Gné ?! Mais qu’est ce qu’elle raconte ?! Faut le savoir le truc de machin du corps ?! M***** !! J’ai rien noté ! La fille qui m’a passée son corps, cette Jeanne, elle va me trucider ! Enfin… si c’est pas moi qui la trucide avant ! Reste à savoir ce que « ELLE » fait avec mon corps !
Pour ne pas être en tord, je sors le bloc note du sac ainsi qu’un stylo. On va au moins noter la dernière partie du cours. Je m’arrangerai pour récupérer celle de Camille discrètement. J’ai envie d’être irréprochable ! Comme ça ce sera à moi de faire des remarques…

La deuxième heure fut interminable ! En fait, j’ai compris que la pause était aussi là pour soulager notre poignet ! Le mien est en compote !... Quand je me dis que Camille à fait ça les 2 heures, je lui tire mon chapeau. En plus ce n’est pas facile de ce concentrer avec ses idiots qui lancent des avions.

Oui, je sais !…Tout à l’heure je voulais faire parti de ses idiots. J’ai juste compris le but d’un cours magistral…c’est tout ! Après tout, in n’y a que les imbéciles qui ne changent pas d’avis !

« On fait quoi maintenant ?! »

Elle se retourne en finissant de ranger ses affaires. Le silence envahi la pièce. Mais pas pour longtemps, mon ventre se met à gargouiller sec ! C’est vrai que j’ai rien mangé ce matin… J’espère qu’il n’y a plus beaucoup de cours !

« On va manger !! Ca te dit ?! Car le mien fait peut-être moins de bruit, mais il réclame tout autant !»

Sur ce je rigole. Elles sont bizarre ces filles ! Bref ! Je la suis encore une fois… il doit bien y avoir une cantine ou un truc de ce genre ici. Je m’attends pas à une super bouffe, mais j’espère tout de même que ce sera comestible !

Elle sort dehors. On marche, et là je vois le grand bâtiment nommé « Restaurant Universitaire » s’approcher de moi. Elle se retourne, et me donne une fois de plus un problème à résoudre.

« J’espère que t’as pas oublié ta carte étudiante cette fois ci ! »
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
yuka26
Femme d'un membre du groupe.
yuka26

Nombre de messages : 6231
Age : 29
Localisation : on va dire Dijon
Chanson préférée : ...bonne question?! Oo
Date d'inscription : 31/10/2007

MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   Dim 8 Mar - 21:51

______________________________________Chapitre 10 : Téléphone et polochon...pas une pyjama partie, mais presque!


Tom me tend le sien immédiatement. Vite fait, je compose le numéro. Une tonalité, 2 tonalités, 3 tonalités… ça décroche :

« Allô ?! Tom ?!
-Nein ! Es ist Jeanne ! »


Mince…je sais plus parler français...Par contre lui on dirait que ça le dérange pas trop ! C’est vrai que je trouvais ça bizarre de comprendre Tom, ça doit être parce que je suis dans son corps. Et si c’est la même situation pour lui, on n’est pas dans la galère ! Je ne parle pas allemand, et mon anglais est minable…

Bon, je vais parler en anglais. Même si je ne le parle pas correctement, je le comprends.

« I am Jeanne ! Bill ?! It’s you ?!
-euh…yeah…
-Cool ! »


J’étais soulagée de savoir qu’au moins mon corps n’était pas sans vie. J’avais peur que ma famille découvre mon corps inanimé et me croit morte. Même si la situation actuelle est un peu étrange et confuse, je la préfère. Ma famille ne sera pas triste ! Par contre, je dois mettre les choses au clair. C’est un gars, et je suis une fille. Il n’a pas intérêt à faire quoi que ce soit de bizarre avec mon corps !

« I hope that you doesn’t make strange things with my body ?! The situation is already rather annoying like that!!!
-And you too ! Don’t touch and don’t look to my body ! »


Il l’a hurlé dans mes oreilles. Comment il veut que je ne touche pas son corps, ni le regarde… C’est impossible à faire! Je ne peux pas lui promettre de telles choses.

« Sorry, but ... I was obligated for dressed you… and you too I supposed ?! »

Un silence suivit ma phrase. Il comprit a contre cœur que j’étais dans la même situation que lui. Et surtout aussi gênée que lui. Je voulais savoir s’il prenait correctement mes cours, et aussi ce qu’il avait fait pour mon interro de maths, mais Tom m’arracha le combiné des mains.

« Hey Bill !
-Tom ?!
- Bill… Like you being a girl?! You are sexy ?! »


Je n’ai pas entendu le reste de la conversation. Et je ne préfère pas. Rien que cette partie me fit monter le rouge aux joues. Tom est partit dans la salle de bain et je ne veux pas imaginer ce qu’ils sont en train de dire sur mon corps. Connaissant un peu Tom, il va lui demander des trucs pervers…

Je ne sais pas combien de temps j’ai attendu. Assez pour que Gustav frappe à la porte et nous prévienne qu’ils avaient mangé sans nous. Je ne savais pas trop quoi répondre à part :

« Ce n’est pas grave, on a été retardé par un coup de téléphone ! »

Du coup je l’ai invité à rentrer, et Georg nous a rejoints aussi. Du moment qu’ils ne me demandent pas des choses auxquelles je ne peux pas répondre, ça me va. On a bien discuté et j’ai appris 2 ou 3 chose amusante, comme les amours de Georg, ou les escapades de Gustav.
En effet, Georg à essayer pendant le repas de draguer la serveuse. Mais celles-ci n’a pas du tout compris les intentions de Georg. De plus, il n’a même pas su tirer profit de la situation. En tant que fille, j’ai pu lui donner quelques conseils. Trois fois rien…juste quelques scènes clichées qui font craquer les filles.

C’est à ce moment là que Tom sortit de la salle de bain. J’eu droit a tout son discours sur sa « méthode de drague ». Inutile de préciser qu’il trouvait que mes scènes « romantique » étaient foireuses. Vu les regards qu’il me lançait, il se jouait de moi. Il alla même jusqu’à balancer :

« La preuve ! Bill…t’as pas touché à une fille depuis plus 3ans ! »

J’avais une envie folle de crier : « je le sais mieux que toi puisque MOI je suis une fille !!! » Mais je ne suis pas tombée dans son piège pour autant.

« Parce que MOI j’attends la femme de ma vie…pas une histoire d’une nuit. »

Et toc ! Dans les dents ! Et en plus ça le fait rire… et oui monsieur Tom… moi aussi j’ai un minimum de répartie. Je souriais bêtement, alors bien sur je n’ai pas vu le coup venir. L’oreiller c’est approché de mon visage trop vite pour que j’aie le temps de l’éviter.

« T’abuses ! Tu va tout me décoiffer ! »

C’est le tour du renvoi à l’envoyeur. Mais je ne suis pas très douée à ce genre de jeu : je le ratte. Ca me vexe un peu de ne pas avoir pu me venger. Surtout que maintenant Georg et Gustav se moque de moi. Je vais pour lui en balancer un deuxième quand Tom se rapproche de moi. Il me susurre à l’oreille :

« Les filles c’est toujours nulle à ce genre de jeu. Abandonne.»

Désespérée par sa remarque, j’en ai les épaules qui tombent. J’en lâche même le coussin sur le sol. Je me vengerai plus tard. Il nous prend pour qui?!

C'est vrai que pour le moment j’ai d’autres questions plus importante que ma vengeance stupide: est-ce que Bill va venir ici pour que je récupère mon corps ? Ou comment je vais faire pour le récupérer ?! je veux le demander à Tom mais en privé. J’attendrais.

En parlant de lui, il se dirige vers le téléphone de l’hôtel. Celui qui est sur le chevet. Il le décroche et me demande :

« Bill, passons aux choses sérieuses : Tu veux manger quoi ?! »

Au moins ce qui me rassure, c’est que je ne suis pas avec des gens frigides et insensibles. Depuis qu’il sait, même s’il m’embête, il m’aide beaucoup. Il faudra que je le remercie un de ses quatre ! Mais ça m'empêchera pas de me venger...

« Je ne sais pas…il y a quoi ?! »
Revenir en haut Aller en bas
http://yuka26.skyrock.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: [en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.   

Revenir en haut Aller en bas
 
[en cours] Dans la peau de Bill Kaulitz.
Revenir en haut 
Page 1 sur 3Aller à la page : 1, 2, 3  Suivant
 Sujets similaires
-
» [Presse] Lady Gaga et Bill Kaulitz, quel look est le plus rare ?
» [?] 24H dans la peau de Bill Kaulitz
» [DE @] Justin Bieber vs. Bill Kaulitz - bravo.de, 08/04/2011
» [NEWS] Bill Kaulitz fait le doublage d'Arthur und die Minimoys 2 - Die Rückkehr des bösen M
» [Vidéo TV] Durch die Nacht mit Bill Kaulitz - Arte, 08.12.2010 (Au coeur de la nuit)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Tokio Hotel :: Autre :: Fan Fictions-
Sauter vers: